Le Matin – Le Maroc, première destination en Afrique, 3e pays en termes de recettes – Magnifiques vacances d’été€

En 2018, le Maroc a maintenu sa position de première destination touristique en Afrique, avec 12,289 millions d’arrivés, devant l’Égypte et l’Afrique du Sud. Ces derniers devancent, néanmoins, le Maroc en termes de recettes touristiques. Le Maroc n’en a engrangé que 7,7 milliards de dollars, contre 11,6 milliards pour l’Egypte et 8,9 milliards l’Afrique du Sud.

Le Maroc s’est positionné comme la première destination touristique en Afrique en 2018. Le pays a enregistré 12,289 millions d’arrivées de touristes internationaux en 2018, selon les derniers chiffres de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Soit une hausse de 8,3% par rapport à 2017 et une part de 18.3% du total des arrivées en Afrique. Suit l’Égypte avec 11,346 d’arrivées (+36,8%) devant l’Afrique du Sud qui clôture le Top 3 africain avec 10,472 millions (+1,8%). La Tunisie, 4e destination du continent, affiche 8,299 millions d’arrivées de touristes, en augmentation de 17,7%. Globalement, 67,118 millions de touristes ont visité l’Afrique en 2018, soit une hausse de 7%. «La croissance des arrivées de touristes internationaux dans le continent a été tirée par l’Afrique du Nord, la Tunisie continuant de consolider sa reprise grâce à l’augmentation du nombre de visiteurs en provenance des marchés européens. Le Maroc, première destination de la sous-région, a connu une croissance soutenue», souligne l’OMT. En effet, l’Afrique du Nord (hors Égypte) a enregistré 23,858 millions d’arrivées, gagnant 10,1%, au moment où le nombre de touristes en Afrique Subaérienne n’a cru que 5,4% à 43,260 millions. Par ailleurs, si le Maroc se distingue en Afrique en termes d’arrivées, le pays ne se positionne que 3e sur le plan des recettes touristiques, engrangeant 7,775 milliards de dollars, soit une part de 20,2% du total des recettes en Afrique. C’est l’Égypte se positionne 1er pays bénéficiaire de revenus touristiques avec 11,615 milliards de dollars, devant l’Afrique du Sud (8,939 milliards de dollars). Suivent la Tanzanie (2,449 milliards), le Nigeria (1,962 milliard), Maurice (1,887 milliard) et la Tunisie (1,713 milliard). Pour l’ensemble du continent, les recettes ont atteint 38 milliards de dollars, en augmentation de 2%.

À l’échelle mondiale, les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 5% en 2018, pour atteindre 1,4 milliard. Les recettes d’exportation générées par le tourisme ont, elles, atteint 1.700 milliards de dollars (+4%) : 1.500 milliards de recettes perçues par les destinations, plus 256 milliards supplémentaires grâce au transport international de non-résidents. Le tourisme représente aujourd’hui 7% des exportations mondiales. Parmi les 10 premières destinations mondiales en termes d’arrivées et de recettes, la France reste en tête des arrivées de touristes internationaux (89,4 millions), tandis que les États-Unis demeurent en 2018 la première source de revenus touristiques (214,4 milliards de dollars). Les 10 premières destinations touristiques représentent près de la moitié des recettes touristiques totales, tandis que les 10 premières destinations reçoivent 40% des arrivées mondiales. La Chine est restée le premier pays du monde en termes de dépenses pour le tourisme international en 2018, avec 277 milliards de dollars, soit un cinquième des dépenses du tourisme international, suivie par les États-Unis (144 milliards), l’Allemagne (94 milliards), le Royaume-Uni (76 milliards) et la France (48 milliards). À noter que 58% de tous les touristes internationaux arrivent à destination par avion. La part du transport aérien est passée de 46% en 2000 à 58% en 2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *