Road trip à travers la Camargue, France – Idées vacances d’été €

Dirigez-vous vers le plus grand delta d’Europe occidentale, où le Rhône et la Méditerranée s’allient dans une partie moins connue de la Provence. La Camargue se répand comme une fan de l'ancienne ville romaine d'Arles. Dans ses plis, des rizières verdoyantes, des salines roses, des marais remplis d'herbe et de larges plages balayées par le vent. Près de 400 espèces d’oiseaux y ont élu domicile, de même que des taureaux noirs et des chevaux autochtones prisés par les gardians, les cow-boys locaux qui renforcent la réputation de l’ouest de la région. «La Camargue est une mosaïque de couleurs, de lumière et d’ambiance», explique Frédéric Lamouroux, directeur du Parc ornithologique de Pont de Gau. "Un tableau de la terre et de l’eau, de la faune et des passionnés, c’est comme nulle part ailleurs en France."

La Camargue se répand comme une fan de l'ancienne ville romaine d'Arles. Dans ses plis, des rizières verdoyantes, des salines roses, des marais remplis d'herbe et de larges plages balayées par le vent.
                    
                    
                    
                    
                         Carte de Guillermo Trapiello

Halte 1: Taureau par les cornes

Avant de vous aventurer dans la nature sauvage de la Camargue, prenez le temps d'explorer la ville d'Arles. Parmi les sites de l’époque romaine, l’arène d’Arles est peut-être la plus impressionnante et c’est le théâtre du parcours de Camarguaise. Ces courses de taureaux sans danger se produisent entre Pâques et octobre, et osent les jeunes hommes, appelés raseteurs, pour affiner la décoration des cornes de l’animal. Faites le plein d'énergie avec un carré d'agneau rôti aux herbes et des tomates farcies au Le Gibolin. Vous pouvez également acheter des fournitures pour pique-nique à la Maison Genin, une boucherie familiale de cinq générations réputée pour son saucisson d’Arles, une saucisse à base de viande de porc et de bœuf locale.

Arles propose des sites de l’époque romaine, notamment l’impressionnant arène abritant des courses de taureaux sans danger, appelées parcours Camarguaise.

Photographie d'Anaïs Silva, EyeEm / Getty Images

Arrêt 2: Jeu du cheval

Même les cavaliers débutants peuvent prendre les rênes d'un cheval légendaire de Camargue au Domaine de la Palissade, où 1 734 hectares de marécages et de lagons situés le long de la rive ouest du Rhône invitent à l'exploration. La race, réputée être l’un des plus anciens équidés du monde, est connue pour son tempérament tranquille, sa robustesse et sa couleur de robe qui passe du noir à la naissance à presque blanc à l’âge adulte. (Réservez à l'avance pour ces randonnées, qui vont du début avril à la fin octobre.)

Arrêt 3: faire du vélo la digue

Construite en 1859, la digue de mer ou digue à la mer protège la région des inondations et constitue un sentier panoramique pour la deuxième montagne la plus populaire de Camargue: la bicyclette. Louez-en un (ou BYO) au Mas Saint Bertrand et commencez à pédaler depuis le parking situé à proximité du phare de la Gacholle. Vous passerez devant des plages, des dunes et des étangs remplis de flamants roses. Si vous vous sentez énergique, allez à Saintes-Maries-de-la-Mer et retour, environ 15 miles.

Arrêt 4: Wine O’Clock

Le Mas de Valériole se rapproche autant de l’image typiquement provençale des volets bleus et des platanes que vous trouverez dans cette région. La famille Michel y fabrique du vin depuis les années 50. C’est dans la salle de dégustation moderne, ouverte tous les jours sauf le dimanche, que l’on apprécie les produits bio et primés. Essayez le rosé, la boisson de choix dans le sud de la France, mais aussi le blanc citrusy appelé Charmentin, fermenté à partir de raisins Chardonnay et Vermentino.

Arrêt 5: Clam Up

Les nappes à carreaux et les napperons de dentelle confèrent à la salle à manger de La Telline une atmosphère chaleureuse. La famille Sanchez propose un menu centré sur locavore qui comprend les tellines du même nom, de minuscules palourdes, qui sont jetés dans un aïoli lisse et mangés à la main. Pour un plat plus copieux, essayez le filet de taureau de Camargue grillé au feu de bois. Venez avec des euros à cet endroit comptant uniquement.

Arrêt 6: Home Sweet Home

Monique et Pierre Vadon, la sixième génération de la famille à gérer leur ranch de 200 hectares au bord de l’Étang de Vaccarès, accueillent leurs invités pour la nuit au Mas Saint Germain. La chambre d’hôtes propose deux chambres dans la maison principale et cinq bâtiments de ferme transformés en cottages. Un séjour comprend un petit-déjeuner fait maison dans leur salle à manger et des conseils de voyage utiles de Monique.

Arrêt 7: Riz, Riz, Bébé

La seule région rizicole de France est idéale pour la culture du grain, grâce à l’eau douce du Rhône, à beaucoup de soleil et au mistral fiable. À la Maison du Riz de la famille Rozière, vous pouvez acheter du riz et en apprendre davantage sur l’histoire locale de sa culture. Assurez-vous de demander un avant-goût de la bière au riz rafraîchissante et glacée.

Les flamants roses font partie des centaines d'espèces d'oiseaux indigènes et migrateurs qui affluent vers la Camargue.

Photographie de Marketa J. Zvelebil

Arrêt 8: Les oiseaux de la plume

Les oiseaux migrateurs et résidents se pressent dans le parc ornithologique de Pont de Gau, construit par le grand-père de Frédéric Lamouroux en 1949. Quatre kilomètres de sentiers de randonnée bien entretenus vous permettent de voir de près des milliers d'oiseaux aquatiques, y compris les flamants roses vibrants devenus autant un symbole de la Camargue que ses chevaux gris et ses taureaux noirs.

Arrêt 9: Saintly Shores

Saintes-Maries-de-la-Mer peut sembler un village côtier typique de cafés en plein air et d'une plage. Jusqu'à ce que vous découvriez les festivals de taureaux et le rassemblement annuel des Roms. Le 24 mai, les pèlerins rendent hommage à leur patronne, Sara, en la portant de sa statue à la mer. Pour des souvenirs de Camargue authentiques, procurez-vous une paire de bottes en cuir fabriquées à la main, comme celles conçues pour les gardians, au Gardian.

Visitez les étangs salés près d’Aigues-Mortes à bord d’un train miniature ou à pied, en compagnie d’un naturaliste.

Photographie de Jacques Vandinteren, Getty Images

Arrêt 10: le sel de la terre

Port d’arrivée pour les croisades, le village d’Aigues-Mortes («eaux mortes») défie son nom peu attrayant avec ses maisons en pierre aux teintes miel et ses carrés de feuilles. Une promenade au sommet des remparts bien conservés révèle une vue plongeante sur la ville et les étangs salés voisins des Salins d’Aigues-Mortes, que vous pourrez visiter à bord d’un train miniature ou à pied, accompagnés d’un naturaliste. Ensuite, il est temps de lever un verre de rosé Pink Flamingo au vignoble du Domaine Royal de Jarras, à quelques encablures de liège.

Kimberley Lovato est un écrivain basé à San Francisco et dans le sud de la France. Suivez ses voyages sur Twitter
 @ kimberleylovato.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.