REPORT: Cinemed Meetings 2019 – Cineuropa – Bonnes destinations pour les grandes vacances€

21/10/2019 - Nous examinons les projets sélectionnés pour la 29e édition de la bourse d’aide au développement du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier

La directrice Marina Seresesky, dont le projet Empieza el baile a été sélectionné

L'événement professionnel de trois jours - Cinemed Meetings - organisé dans le cadre du 41e Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier débute demain mardi 22 octobre (lire l'actualité et l'interview de Christophe Leparc).

Le programme de cette année est la 29e édition de la bourse d’aide au développement, qui a soutenu 97 projets de longs métrages depuis 1991. Cette année, les 15 projets de fiction sélectionnés seront présentés par leurs réalisateurs et producteurs à un jury composé de quatre professionnels dirigés par Jacques Bidou (JBA) qui sera épaulé par Alexandra Speciale d'Italie (consultante pour le Festival du Film de Venise où elle dirige également le Final Cut Work-in-Progress), Marion Tharaud (Haut et Court) et le vendeur international Hedi Zardi (Luxbox) . Deux bourses d'aide au développement seront attribuées, avec le soutien du CNC et de la région Occitanie / Pyrénées méditerranéennes, et associées à des fonds techniques (fournis par Saraband, Mikros, French Kiss et Titra Films) ou à des résidences d'écriture (Moulin d'Andé-Céci, Institut du film méditerranéen).

(L'article continue plus bas - Information commerciale)

Il convient de souligner que l'événement professionnel de cette année comprend également la cinquième édition de l'atelier "Du court au long métrage" (huit premiers projets de long métrage réalisés par des cinéastes avec un court métrage en compétition à Montpellier cette année, qui sera jugé par un jury, avec une résidence d'écriture à gagner), rencontres individuelles entre porteurs de projets et professionnels à Montpellier, 4ème édition de "Talents en court", l'usine 2019 (en partenariat avec la Quinzaine des réalisateurs), et Film In the Making ( focus sur la production de Serre-moi fort de Mathieu Amalric des Films du Poisson).

Les projets en lice pour la bourse d’aide au développement comprennent:

L’Argentine - Jean-Baptiste Dusséaux (France)
Production: Carole Chassaing pour Tamara Films
Océane est une joueuse de football professionnelle à l'Olympique de Marseille, mais elle n'a jamais réussi à rejoindre l'équipe de France. Quand son club engage Fanny, une jeune et talentueuse avant-gardiste, les certitudes d'Océane sont mises à l'épreuve.

Azur - Stratis Chatzielenoudas (Grèce)
Production: Ionna Peteinaraki pour Moving Rooster Productions
Louisa, 40 ans, vient d'être libérée de prison. Elle veut vivre une vie normale et commence à travailler au port, en livrant les bagages perdus à leurs propriétaires avec sa camionnette. Son ennui est interrompu lorsqu'elle rencontre Azor, une réfugiée syrienne âgée de 9 ans. Ils deviennent amis et Azor aide Louisa à livrer les bagages perdus.

Commedia - Myriam El Hajj (Liban)
Production: Myriam Sassine pour Abbout Productions
Paris, 2018. Nour, une comédienne libanaise, rentre chez elle après l'arrestation de son père, un homme politique qui a commis un attentat à la bombe. Déterminée à comprendre son mystérieux acte, Nour commence sa propre enquête dans un pays ravagé par la corruption.

La cosméticienne - Sharon Engelhart (Israël)
Production: Kobi Mizrahi pour KM Productions
Bat Sheva, une mère célibataire de trois filles, lutte pour survivre et élever ses enfants. Sans pension alimentaire, elle est obligée de travailler deux emplois. Renvoyée de l'usine textile où elle travaille, elle parcourra 200 km à pied, incapable même de payer le prix d'un billet de bus, accompagnée de sa fille aînée, sur les routes d'Israël, où elle espère poser quelques questions au Premier ministre ...

Empieza el baile - Marina Seresesky (Espagne / Argentine)
Production: Alvaro Lavin pour Meridional Producciones
Carlos et Margarita étaient le couple de tango le plus célèbre de leur temps. Aujourd'hui, Carlos vit à Madrid, profitant de la deuxième chance que la vie lui offre, tandis que Margarita vit à Buenos Aires dans la pauvreté et l'oubli, mais avec cet humour rusé et voyou qui l'a toujours caractérisée. En compagnie de leur ami inséparable, Pichuquito, ils se lancent dans un voyage à la recherche de réponses, où ils se retrouveront face à face avec un passé auquel ils ont si longtemps essayé de se soustraire, mais aussi avec la vie à l'état pur…

L’effet Sabatier - Eleonora Veninova (Macédoine du Nord)
Production: Goce Kralevski pour DNF Films
Une adolescente troublée perturbe l'équilibre fragile d'un couple marié quand elle s'installe pour rester avec eux quelques jours.

En construction - Nadim Tabet (Liban)
Production: Georges Schoucair pour Schortcut Films
Sur un chantier de construction au milieu d'une forêt, des travailleurs syriens disparaissent sans explication. Les travailleurs soupçonnent des villageois libanais, tandis que Tarek se demande si le site pourrait ne pas être hanté par une femme assassinée à cause d'une histoire d'amour.

Excursion - Una Gunjak (Bosnie-Herzégovine / Croatie / Serbie)
Production: Camo Amra Baksic pour SCCA / pro.ba
Sur la base d'un véritable scandale qui a secoué la Bosnie-Herzégovine il y a quelques années. Sept filles d'une petite ville bosniaque, âgées de 14 à 15 ans, rentrent enceintes à la maison après une excursion scolaire de cinq jours à Sarajevo. Mais alors que le scandale prend des proportions internationales, la boîte de Pandore de la sexualité des étudiants s’ouvre, révélant la nature de l’environnement dans lequel ils vivent.

Bonne fille - Urska Djukic (Slovania)
Production: Marina Gumzi pour Nosorogi
Lucija, une jeune fille sensuelle de 15 ans, entre dans le lycée catholique de Ljubljana. Si elle termine la première année et répond aux attentes de sa mère, elle se verra attribuer des vacances chez sa tante à Paris. Mais son corps et ses impulsions grandissants interfèrent.

Lumière noire - Karim Bensalah (France)
Production: Oualid Baha pour la production de tact
Soufian est algérien et a eu une vie facile, évoluant à l'étranger en tant que fils d'un ancien diplomate. Maintenant basé en France pour ses études et dans l'espoir d'une carrière prometteuse de diplomate, il est soudain victime d'une décision administrative et devient un migrant clandestin. Afin de légaliser rapidement sa situation, il trouve un emploi temporaire dans un salon funéraire musulman. Soufian, confus et confus quant à son identité, s'apercevra qu'être en présence des morts lui indiquera un chemin lumineux dans sa vie ...

Maïssa - Léa Triboulet (France)
Après avoir quitté leur Maroc natal, Maïssa (6 ans) et sa jeune mère Nadia (23 ans) vivent depuis deux mois dans une petite ville côtière du sud de la France. Tandis que sa mère se débat avec la rigueur de son nouvel emploi de pêcheuse d'oursins avec Anna, sa patronne, Maïssa se réfugie chez ses amis imaginaires. Se sentant comme un fardeau pour Nadia, Maïssa décide de rentrer chez elle malgré sa peur de la mer.

Larmes de perle - Levon Minasian (France / Arménie)
Production: Marc Bordure pour Agat Films & Cie
Mariam, une jeune et talentueuse musicienne, est contrainte d'émigrer d'Arménie en raison de difficultés économiques qui mettront fin à sa passion: la musique. Elle devra se battre et risquer de tout perdre pour rester fidèle à son rêve. Elle a la jeunesse, l'insolence et la beauté de sa musique de son côté.

La Petite Fille, Le Poisson et Le Pistolet - Slimane Bounia (France)
Production: Jérémie Chevret pour Duno Films
Sur la trace d'un poisson mystique, des monts kabyles aux quartiers périphériques de Lyon, La Fille, le Mérou et le Pistolet racontent l'histoire de Lounès, Leïla et Lamri, tous liés par une tragédie remontant à l'Algérie. Guerre.

Souvenir - Thanos Psichogios (Grèce / Roumanie / Bosnie-Herzégovine)
Production: Nancy Kokolaki pour Bad Crowd
C'est la basse saison sur une petite île grecque. Les adolescentes Fanny et Katia assassinent un vieil homme, bouleversant la communauté isolée et conservatrice.

Un couple heureux - Hicham Lasri (Maroc / France)
Production: Lamia Chraibi pour LaProd
Entre comédie noire grinçante, thriller psychologique et radiographie d'une apocalypse sociale et économique, c'est l'histoire de la descente aux enfers d'un couple normal qui voit son amour menacé par une obsession: tuer Salman Rushdie.

Projets "Du court au long métrage":

L’Algérie était beau comme l’Amérique - Karim Bengana (Algérie / France)
Production: Bang Bang Réalisation et KG Productions
Mars 2019. En Algérie, des manifestations éclatent dans tout le pays. Olivia, la petite-fille de colons coloniaux, se rend à la vieille ferme familiale. Djaffar, le fils d'un combattant de la liberté, est chargé de l'accompagner. Quelque part entre Alger et les Aurès, tout en se chamaillant sur la complexité des relations franco-algériennes, Olivia et Djaffar réexaminent les liens qui les unissent à un pays balayé par le vent du changement.

Or Noir - Sauve qui peut - Alfredo Florillo (Italie)
Production: L’Age d’or
Ne voudriez-vous pas réussir l’escroquerie du siècle? Surtout si vous étiez un expert en finance sans aucune morale! Vous avez de l'argent et du pouvoir, vous connaissez les bonnes personnes et vous prenez plaisir à prendre des risques ... tout le monde n'a pas cette chance! Mais que se passera-t-il si vous pariez sur le mauvais cheval, ou si vous pariez délibérément sur le mauvais cheval pour hâter sa défaite. Et si ce cheval s’avérait être un vrai vainqueur et jetait tous ses plans soigneusement calculés par la fenêtre! Une tournée enivrante en Europe, à la rencontre de cultures différentes ayant chacune leurs forces et leurs faiblesses; Des personnages originaux et amusants s’exprimant dans un tourbillon de langues étrangères. Cette aventure exaltante nous emmène sur la piste de certaines des plus grandes arnaques de tous les temps ... et des rôles que nous y jouons tous!

Glory B - Konstantinos Antonopoulos (Grèce)
Production: Fani Skartouli
Mer Égée, 703AC. Un condamné naufragé, pris au piège dans un pilori (une planche de bois percée de trois trous qui enserrent ses mains et sa tête), flotte au milieu des vagues. Il s'agit de Justinian II, un empereur détrôné, puni d'une mutilation au nez, survivant du "Glory B" englouti. Le courant le lave sur une plage. Incapable de sortir de son pilori, Justinian creuse une tombe avec ses pieds et se couche à l'intérieur, attendant sa mort. Il se réveille entre les mains d'un autre pilulé du naufrage qui tente de manger Justinian, en supposant qu'il soit déjà mort.

Love Bites - Erenik Beqiri (France)
Production: Olivier Berlemont et Emilie Dubois pour Origine Films
Tirana est dans un chaos total, les protestations continuent de grandir et bientôt Tom et Anna devront se déplacer. Ils sont ensemble depuis plus de deux ans et cachent leur amour. Aujourd'hui, ils veulent le rendre officiel et le révéler au père de Tom. Comment peuvent-ils lui expliquer qu'Anna, comme tous les membres de sa famille multiculturelle, a besoin de sang pour survivre et ne peut supporter la lumière du jour? Parmi la tempête sociale, leur relation prend une tournure furieuse qui exige des sacrifices.

Nature morte - Nitzan Rozen (Israël)
Le monde est fini. Yoav est parti. Hadas, son élève, son amoureux, reste dans la solitude après l'échec de leur liaison. Inspirée par Ali, un ouvrier du bâtiment musulman palestinien et religieux qui travaille près de chez elle, Hadas se construit une image de martyre. Plus le sacrifice est grand, meilleure est la récompense. Seuls les forts se lèvent. Un attentat terroriste à Tel Aviv, dans lequel Ali peut être impliqué ou non, la pousse à manifester son propre dévouement. Elle aussi est djihadiste, dans sa propre religion privée: l'amour.

Retour à la nuit - Loïc Barché (France)
Production: Punchline Cinéma
À 35 ans, Thomas retourne dans son village d'enfance pour défendre un projet d'élimination de déchets nucléaires. Pour lui, c'est aussi un voyage dans le temps. Il y trouvera son père, son meilleur ami d'enfance et son amoureuse adolescente. Mais l’arrivée de Thomas ramènera à la surface toutes les émotions accumulées d’une communauté peu confiante en l’avenir ...

Quelque chose comme le bonheur - Álvaro Gago Díaz (Espagne)
Production: Ringo Media et Matriuska Produccións
Ramona est une femme dans la quarantaine qui supporte difficilement son travail et sa vie familiale tendus et précaires. Elle croise Xosé, un homme dans la soixantaine qui pleure la mort récente de sa femme. Leur relation initialement insaisissable laisse la place à l’amitié, une situation transitoire qui aide Ramona à trouver sa place dans son propre monde et lui permet de penser qu’il pourrait y avoir quelque chose de nouveau pour lequel vivre.

Spray - Sherif El Bendary (Egypte)
Production: Sherif El Bendary
Dalia, une femme d'âge moyen libérale, non voilée, conteste les normes de sa communauté bourgeoise en Égypte en s'habillant et en se comportant différemment. Elle est mariée à un homme qu'elle aime à peine et a un fils adolescent. Sa vie est bouleversée quand elle se rend au travail un matin et constate que le mot «putain» a été vaporisé sur sa voiture. Ce graffiti affecte le travail de Dalia, son mariage et sa vie dans un quartier où elle a déjà une mauvaise réputation simplement parce qu’elle se comporte différemment de ce que l’on attend d’elle.

(Traduit du français)