Noms de bébé interdits | Mental Floss – Destinations pour vos vacances d’été€

Aux États-Unis, nous donnons aux parents beaucoup de marge de manœuvre pour nommer leurs enfants. Le New Jersey n'interdit que les noms comportant des obscénités, des chiffres ou des symboles. Les Campbell étaient donc parfaitement clairs lorsqu'ils ont nommé leurs enfants Adolf Hitler et JoyceLynn Aryan Nation. Et personne ne pouvait empêcher Penn Jillette de nommer sa fille Moxie Crimefighter.

D’autres régions du monde ne sont pas aussi libérales en matière de prénoms. En 2017, le tribunal suisse de Zurich s’est prononcé contre un couple qui voulait utiliser "J" comme l’un des prénoms de leur fille, en hommage à ses arrière-grands-parents, Johanna et Josef. Leur raisonnement pour l'objection? Que ce ne serait pas dans l’intérêt supérieur de l’enfant et que les autres seraient incités à mettre un point après le nom quand ce n’était pas une abréviation. (Le tribunal a suggéré le «Jo», beaucoup plus acceptable, à la place.) Voici 35 exemples de prénoms qui, pour une raison ou une autre, ont été jugés impropres à un acte de naissance.

1. Nutella

En 2015, un couple français a décidé de nommer leur fille Nutella parce qu'ils espéraient pouvoir imiter la douceur et la popularité de la pâte à tartiner au chocolat. Un juge français ne l’avait pas et a insisté sur le fait que le nom ne pouvait qu’entraîner des «remarques dérisoires et désobligeantes».

2. AKUMA (DEVIL)

Le cas du bébé Akuma, qui signifie diable en japonais, a suscité une telle frénésie au début des années 90 qu’il a même attiré l’attention du cabinet du premier ministre. À l’époque, le ministre de la Justice s’est élevé contre l’intervention du gouvernement en déclarant: «Il n’est pas approprié de demander aux parents de changer le nom des enfants sans base légale.» Quoi qu’il en soit, nommer votre enfant diable est finalement devenu illégal au Japon.

3. ANAL

La Nouvelle-Zélande n’a pas le temps pour les bizarreries de nommer des bébés. Les parents doivent faire approuver tous les noms potentiels par le gouvernement, et si les responsables jugent quelque chose de trop farfelu, il sera ajouté à la liste de plus en plus longue de noms interdits. La liste publiée en 2013 contenait de nombreuses entrées douteuses, Anal étant un délinquant particulièrement horrifiant.

4. GESHER (PONT)

La Norvège est un autre pays qui réglemente ce que les parents peuvent nommer leur enfant. Une mère norvégienne a été envoyée en prison après avoir omis de payer l'amende de 420 dollars pour avoir utilisé un nom non approuvé. Elle protesta en disant qu'elle avait reçu pour instruction de nommer son fils Gesher, le mot hébreu pour pont, dans son rêve.

5. TALULA FAIT LE HULA DE HAWAII

Abus des enfants à la frontière ou nom le plus épique jamais? Le gouvernement néo-zélandais s’est joint à l’ancien et a assumé la tutelle de la fillette de 9 ans qui portait ce surnom afin de s’assurer qu’un nom plus approprié soit trouvé pour elle.

6. OSAMA BIN LADEN

Peu de temps après les événements du 11 septembre, un couple turc vivant à Cologne, en Allemagne, s'est senti inspiré de donner à son enfant le prénom d'Osama Ben Laden. Les responsables allemands ont refusé de laisser cela se produire, citant la section de leurs directives de nommage qui stipule que tous les noms "ne doivent pas être de nature à conduire à l'humiliation". De plus, la loi allemande interdit les noms étrangers illégaux dans le pays d’origine des parents et ce surnom est illégal en Turquie.

7. ROBOCOP

En 2014, des responsables de Sonora, au Mexique, ont établi une liste de noms de bébé interdits extraites directement des registres de nouveau-nés de cet État. Bien que les citoyens ne soient plus autorisés à donner ce nom à leurs enfants, il existe au moins un enfant appelé Robocop.

8. CHEF MAXIMUS

Max est généralement synonyme de quelque chose, alors pourquoi pas le chef Maximus? C’était un autre nom qui figurait sur la liste des noms interdits de la Nouvelle-Zélande.

9.BRFXXCCXXMNPCCCCLLLMMNPRXVCLMNCKSSQLBB11116

La Suède a notoirement des lois de nommage strictes. En 1982, une loi a été adoptée pour empêcher les familles non nobles de donner des noms nobles à leurs enfants. Aujourd’hui, la loi stipule vaguement que «les prénoms ne peuvent pas être approuvés s'ils peuvent offenser ou supposer gêner celui qui les utilise, ou des noms qui, pour une raison évidente, ne conviennent pas en tant que prénom». les restrictions, un couple a décidé de faire le nom de leur enfant un code captcha de l'enfer. Le nom, prononcé "Albin", a été rejeté. Les parents ont ensuite soumis le nom avec la même prononciation mais réécrit comme suit: «A.» Cela a également été rejeté.

dix. @

Comme dans de nombreux pays, la Chine ne permet pas l’inclusion de symboles ou de chiffres dans les prénoms. Le symbole at est prononcé «ai-ta» en chinois, ce qui ressemble à une phrase signifiant «aime-le». Un couple a estimé que le symbole était un nom approprié pour leur fils, mais le gouvernement chinois était apparemment en désaccord.

11. CIRCONCISION

Tragiquement, c’était un autre nom que des responsables de Sonora, au Mexique, ont découvert dans les registres des nouveau-nés. Ils ont pris la décision héroïque d'interdire le nom malheureux à partir de ce moment.

12. HARRIET

Si les parents islandais veulent donner à leurs enfants un nom qui ne figure pas dans leur registre national des personnes, ils peuvent payer des frais et demander l’approbation du gouvernement. En plus de ne pas être une source potentielle d'humiliation, le nom doit également répondre à des critères plus spécifiques à l'Islande. Il ne peut contenir que des lettres de l'alphabet islandais et doit pouvoir se conformer grammaticalement à la langue.

Une famille n’a pas été en mesure de renouveler le passeport de leur fille Harriet car son nom ne peut pas être conjugué en islandais. Son frère Duncan avait également un nom interdit (il n’ya pas de lettre C dans l’alphabet islandais), et les enfants doivent au contraire porter un passeport portant la mention «Fille» et «Garçon».

13. METALLICA

Une petite fille de Suède a été baptisée sous ce nom de heavy metal, mais les autorités fiscales l'ont finalement jugé inapproprié.

14. CHOW TOW (TÊTE ODEUR)

En nommant leur enfant Chow Tow, ce qui se traduit par «une tête puante», deux parents en Malaisie faisaient essentiellement le travail de tyrans pour eux. Le pays a publié cette information dans une liste de surnoms interdits après avoir reçu un afflux de personnes demandant à changer leur prénom.

15. LINDA

En 2014, l'Arabie saoudite a publié sa propre liste de noms de bébé interdits. Plusieurs d'entre eux, comme Linda, ont réclamé des spots en raison de leur association avec la culture occidentale.

16. FRUITS DE SEXE

Le gouvernement néo-zélandais est heureusement intervenu avant qu'un enfant pauvre ne soit obligé de passer le reste de sa vie sous le nom de Sex Fruit. (Bien qu'être élevé par des parents qui pensaient que c'était une idée intelligente en premier lieu présente probablement ses propres défis.)

17. SINGE

Le Danemark est un autre pays qui oblige les parents à choisir des prénoms parmi une liste pré-approuvée. Les parents ont besoin de l’autorisation du gouvernement pour choisir en dehors de la liste des 7 000 noms et chaque année, environ 250 sont rejetés. En plus de Monkey, les noms Pluto et Anus n’ont pas été retenus.

18. VENERDI (VENDREDI)

L'Italie est compétente pour rejeter les prénoms de bébé lorsqu'ils sont «susceptibles de limiter les interactions sociales et de créer de l'insécurité». Les juges ont affirmé que le nom Venerdi, signifiant vendredi, ferait du jeune garçon en question le sujet de la dérision. Les parents ont été forcés de changer de nom, mais en réponse, ils ont menacé de nommer leur prochain enfant, Mercoledi, le mot italien du mercredi.

19. NIRVANA

Le Portugal compte 80 pages consacrées à la liste des noms légaux et des noms qui ne le sont pas. Nirvana fait partie des 2000 noms inclus dans la section sur l'interdiction.

20. FRAISE (FRAISE)

Lorsqu'un couple a tenté de nommer leur enfant après une fraise, les tribunaux français sont intervenus. Le juge a affirmé que le nom Fraise risquait de provoquer des moqueries en raison de son lien avec la phrase idiomatique «ramène ta fraise», qui signifie «passe le cul ici». Les parents ont insisté sur le fait qu'ils voulaient seulement donner à leur fille un nom original, et est finalement allé avec «Fraisine» à la place.

21. "." (ARRÊT COMPLET)

Parmi les noms interdits de la Nouvelle-Zélande de 2013 que les gens ont apparemment essayé de donner à leurs enfants, figure le symbole ".". Le nom aurait été prononcé "Full Stop".

22. SARAH

Lorsqu'ils nomment leurs enfants, les parents marocains doivent choisir parmi une liste de noms acceptables qui correspondent bien à «l'identité marocaine». Sarah avec un «H» est interdite car elle est considérée comme l'orthographe hébraïque, mais l'arabe «Sara» convient parfaitement. .

23. Prince William

Sauf si le duc de Cambridge se rend en France, vous ne trouverez aucun prince Williams dans le pays. Un couple du sud de la France s'est vu interdire de donner le nom de son enfant en 2015. Selon un tribunal français, le nom aurait conduit à une «vie de moquerie».

24. Mini Cooper

Les parents français qui ont été empêchés de nommer leur bébé, le prince William, sont venus préparés avec un renfort: Mini Cooper. Le même tribunal qui leur a refusé leur premier choix a décidé qu’il n’était pas approprié de nommer leur enfant après une voiture.

25. IKEA

IKEA est aimé dans le monde entier, mais il est illégal de nommer votre bébé après le magasin de meubles: c’est le pays d’origine, la Suède. Le nom viole les lois strictes de la nation en matière de nommage.

26. Hermione

Harry et Ron sont des noms acceptables dans de nombreuses régions du monde, mais dans l'État mexicain de Sonora, Hermione fait la liste des prénoms interdits. Le nom grec, qui signifie «bien né», est antérieur à la sorcière studieuse de J.K. La série Harry Potter de Rowling. Néanmoins, Sonora a déterminé que les connotations de la culture pop moderne rendent le nom impropre aux enfants.

27. Fish and Chips (pour les jumeaux)

Les noms Fish and Chips semblent assez étranges, mais ensemble, ils sont carrément cruels. La Nouvelle-Zélande a interdit à un couple de donner cet ensemble de noms à leurs jumeaux nouveau-nés, ce qui constitue une occasion rare où deux noms ont été interdits en tant que couples.

28. épinards

Parlant de nommer les enfants après la nourriture: le nom épinard est interdit en Australie.

29. cyanure

Peu de gens ont des associations positives avec le cyanure. Une femme du pays de Galles a fait exception: elle a tenté de nommer sa fille d'après le poison, expliquant qu'elle était "responsable du meurtre d'Hitler et de Goebbels et je considère que c'était une bonne chose". La Cour d'appel britannique est intervenue avant que le nom ne devienne officiel.

30. 007

Si votre nom doit être composé uniquement de chiffres, vous pourriez faire pire que 007. Malheureusement, le numéro de code de James Bond est un nom interdit en Malaisie.

31. Griezmann Mbappe

Lorsque la France a remporté la Coupe du monde en 2018, deux parents ont voulu faire la fête. Ils ont nommé leur fils Griezmann Mbappe en l'honneur des stars du football Antoine Griezmann et Kylian Mbappe. Les responsables français ont estimé que l'enfant ne grandirait pas pour apprécier cet hommage, et ils ont forcé le couple à choisir un nouveau nom pour lui.

32. Messi

Antoine Griezmann et Kylian Mbappe ne sont pas les seules stars du football à porter un bébé. À Rosario, en Argentine, la ville natale du joueur barcelonais Lionel Messi, les bébés Messis devenaient si courants que la ville a adopté une loi interdisant spécifiquement ce nom.

33. Ambre (pour un garçon)

Certains noms sont jugés inappropriés non pas à cause de la façon dont ils sonnent, mais à qui ils sont donnés. Des responsables français ont empêché un couple de nommer leur fils Ambre (version française d’Ambre), arguant que le fait de porter un nom traditionnellement féminin risquait de "confondre l’enfant d’une manière qui pourrait être préjudiciable". Un autre couple de parents français a eu des problèmes juridiques pour des raisons similaires en tentant de nommer leur fille Liam.

34. III

De nombreux pays interdisent aux parents et aux tuteurs d'inclure des numéros dans les prénoms. En Nouvelle-Zélande, des tentatives ont été faites pour contourner cette règle en utilisant des chiffres romains au lieu de chiffres arabes, mais elles ont échoué. Le nom III ne le coupe pas dans le pays.

35. Blu

Blue Ivy, la fille de Beyoncé, aurait pu porter un nom différent si elle était née en Italie. Un couple milanais a essayé de nommer sa propre fille Blu (l'orthographe italienne de bleu) et a reçu l'ordre de le changer. Les lois sur les noms en Italie stipulent que "le nom donné à un enfant doit correspondre à son sexe". Blu étant un nom non conventionnel, les responsables ont fait valoir qu’il ne correspond à aucun sexe et qu’il est donc illégal.