Loni Farhi, cadre supérieur du divertissement dans le monde, adopte une approche discrète du voyage – Meilleures destinations pour des vacances en été€

Loni Farhi est le fondateur de SPI International, une société de médias mondiale exploitant 40 chaînes de télévision sur six continents, ainsi que FilmBox, FightBox et FashionBox à la demande. Distributeur de films de cinéma et d'émissions de télévision, Farhi produit pour la première fois un contenu original progressif à partir de Mister Mayfair, une trilogie sur un gangster notoire de New York qui se retire et déménage à Londres. Il est réalisé par Philippe Martinez et interprète les stars Armand Assante et Steven Bauer. Il est également fondateur du SPI Global Fund et investisseur immobilier. Nous l’avons récemment rencontré dans sa maison de Miami South Beach pour parler de son approche décontractée de voyager à travers le monde.

Loni Farhi, haut responsable du divertissement de haut vol, adopte une approche discrète lors de son voyage.

Loni Farhi

Pouvez-vous nous parler de votre parcours?

Je suis originaire de Turquie, de père espagnol et de mère russe de Géorgie. Je vis aux États-Unis depuis 35 ans, 32 ans à New York, puis le reste ici à South Beach. Quand je suis arrivé aux États-Unis, je me suis lancé dans le secteur du divertissement, et maintenant aussi dans l’immobilier, la bourse et les fonds.

Vous venez de rentrer de vacances en Europe. Pouvez-vous nous en parler?

Nous sommes allés en Suisse, en France et en Turquie. J'aime m'entraîner et marcher sur la plage, mais je n'avais jamais fait de trekk, et je n'avais jamais pris de vacances d'été dans une station de sports d'hiver, donc c'était une première et j'ai adoré. Nous avons commencé à Genève et nous avons loué une voiture et sommes allés à Annecy, ce qui prend environ une heure. C’est une belle petite ville. J'ai été étonné de voir à quel point il y avait beaucoup de monde pendant l'été. C'était sautillant. Il y avait des sentiers incroyables, y compris un qui traverse le centre de la ville. Cela nous a pris une heure et demie, puis nous avons fait tout le trajet en arrière, donc trois heures à traverser des ruisseaux, à sauter beaucoup de pierres et à grimper.

"Les hôtels que j'aime doivent avoir un certain caractère. J'apprécie cela plus qu'un hôtel qui se vante de tout avoir", a déclaré le directeur du secteur du divertissement, Loni Farhi, fondateur de SPI International et du SPI Gobal Fund

Loni Farhi

Nous avons également fait du trekked sur le Mont Blanc. Une randonnée a duré huit heures. C'était si beau avec tout le vert et les fleurs et les montagnes enneigées. Il y avait d'autres randonneurs, mais la plupart du temps nous faisions de la randonnée, nous étions seuls avec la nature. C'était plus difficile que je pensais, mais c'était amusant.

Où êtes-vous resté?

Nous avons commencé à l'Auberge du Bois Prin. C'est très petit. De notre chambre, une des plus mignonnes de tous les temps, nous faisions face au Mont-Blanc. C'était 12 chambres gérées par un mari et une femme, merveilleusement décorées, partout des fleurs. Ils avaient leur propre potager. Ils ont pris un excellent petit déjeuner.

Comment avez-vous trouvé?

J'aime beaucoup les petits hôtels de charme et j'aime les rechercher. J’ai cherché sur Google et, une fois que j’ai trouvé, j’étais allé chez Expedia pour regarder les photos. C’était magnifique, alors j’ai dit: «Faisons un essai. Nous n'allions rester qu'une nuit. Nous n'avions pas prévu notre voyage. Nous venons de dire que nous allons y aller et voir ce qui nous attend, et ce fut un voyage merveilleux.

Loni Farhi

Qu'en est-il de la Turquie?

Nous sommes restés environ une semaine à Istanbul, également dans un petit hôtel de charme dans un quartier appelé Karakoy, qui ressemble à Soho à Londres. C’est un quartier en plein essor avec de nombreux magasins, restaurants, bars et galeries. Ensuite nous sommes allés à Göcek. Vous partez d'Istanbul pour 45 minutes. Il n’ya pas de plage et il faut un bateau pour y aller, donc ce n’est pas surpeuplé.

À quelle fréquence voyagez-vous?

Je voyage au moins une fois par mois en Europe, quelques mois deux fois. Ma mère est toujours à Istanbul et je lui rends visite à chaque voyage que je fais, aller et retour, de sorte que chaque voyage commence à Istanbul et se termine à Istanbul.

Où allez-vous régulièrement?

Partout, mais le plus souvent Varsovie, Paris, Cannes, Londres et Madrid, il y a donc beaucoup de voyages et de visites familiales. Nous travaillons fort, mais nous en profitons.

Dans quel type d'hôtel restez-vous pour affaires?

Également des hôtels de charme, plus que des hôtels cinq étoiles ou maintenant des hôtels six étoiles. Les hôtels que j'aime doivent avoir un certain caractère. J'apprécie cela plus qu'un hôtel qui se vante d'avoir tout. A Varsovie, j'aime beaucoup le H15. Il a moins de 50 chambres et se trouve dans un bâtiment du 19ème siècle qui était à l’origine une résidence privée.

Avez-vous une compagnie aérienne préférée?

Turkish Airlines est sans aucun doute le meilleur. Les sièges, le service et la nourriture sont excellents. Il a cinq longueurs d’avance sur les autres compagnies aériennes.

Quelles sont vos impressions sur le nouvel aéroport d'Istanbul?

C’est énorme, moderne, évidemment, et plein de touches de luxe. Je pense que ce sera l’un des meilleurs aéroports au monde. Cependant, comme il a été conçu comme un grand terminal, la marche est si longue. Je l'aurais fait dans plusieurs terminaux plus petits.

Combien de bagages prenez-vous lorsque vous voyagez?

C’est un sac à dos ou un mini sac, je ne contrôle donc jamais aucun bagage. Je l'emporte toujours dans la cabine avec moi, et aussi léger que possible. Si j'ai besoin de quelque chose, je peux l'acheter quand j'y arriverai.

Avez-vous une liste de lieux que vous aimeriez visiter?

Je n'ai pas de liste de seau. Je prends la vie comme elle me vient, et généralement, ça marche bien. La plupart du temps, nous ne savons pas où nous allons partir en vacances avant quelques semaines. Parfois, nous ne décidons même pas avant la semaine où nous partons. Lors de ce voyage, nous allions nous rendre à quatre ou cinq endroits différents, mais nous avons tellement aimé notre point de départ que nous sommes restés plus longtemps.

Que diriez-vous de vivre à Miami?

Je suis ici depuis trois ans et je regrette parfois de ne pas être venu plus tôt. C’est beau et très agréable. Ce n’est pas aussi chaud que les gens le pensent. À New York, les étés ont été pires. C’est une ville fantastique et dynamique avec beaucoup de visages. Comme à New York, c’est à vous de décider qui vous voulez être. Si vous voulez faire la fête et aller tous les soirs, vous pouvez. Si vous voulez avoir un style de vie familial, calme, et c'est ce que j'ai apprécié ces derniers temps, vous pouvez le faire aussi, et n'importe quoi entre les deux. Je voyage beaucoup et Miami est un endroit agréable où revenir. Vous avez l'impression d'être encore en vacances.

Des recommandations pour les restaurants ici?

Pour la cuisine grecque, Santorini by Georgios propose une excellente cuisine et une bonne ambiance. Joe's Stone Crab est un autre favori, et pour la cuisine italienne, je recommande Sylvano. Soho House est magnifique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *