Coup de soleil – Le matin, lisez ce qu’il ya de chaud en politique en Floride – 6.6.19 – Choisir vos vacances pour Juillet et Aout€

Nous commémorons aujourd’hui le 75e anniversaire du jour le plus important du XXe siècle et, peut-être, de la civilisation occidentale (désolé le 29 mai 1453).

La Floride se souvient…

«Les 24 heures du jour J ont changé le 20e siècle et l’Europe pour toujours», selon The Associated Press – Les États-Unis sont entrés dans la Seconde Guerre mondiale après l’attaque des Japonais contre Pearl Harbor. L’Allemagne a déclaré la guerre aux États-Unis pour soutenir son allié. Pour atténuer la pression sur son pays d'origine, le dirigeant soviétique Josef Staline s'était de plus en plus appuyé sur les États-Unis et la Grande-Bretagne pour ouvrir un deuxième front sur l'Allemagne. La concurrence entre les Alliés et les Soviétiques a effectivement préparé le terrain pour les lignes de la guerre froide qui ont défini l’Europe pour les cinq prochaines décennies, voire jusqu’à ce jour. "C'était la tête de pont de la démocratie", a déclaré l'ancien président Barack Obama en 2014. "Et notre victoire dans cette guerre n'a pas décidé d'un siècle seulement, mais a également façonné la sécurité et le bien-être de toute la postérité."

Le jour J, qui a façonné le 20e siècle, le monde moderne.

«Que s'est-il passé lors du débarquement en Normandie?» Via Matthew Robinson de CNN – L'invasion a vu débarquer des dizaines de milliers de soldats sur cinq tronçons de la côte normande, portant les noms de code Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword. Les débarquements amphibies – Opération Overlord – ont été précédés d’une vaste campagne de bombardement visant à endommager les défenses allemandes. Au total, environ 7 000 navires ont pris part à l'invasion, dont 1 213 navires de guerre et 4 127 bateaux de débarquement. Quelque 24 000 soldats alliés ont également été largués derrière les lignes ennemies peu après minuit le jour de l'invasion et 132 000 hommes ont atterri sur les plages. Rien que le jour du débarquement, 4 414 soldats alliés ont été confirmés, plus de 9 000 blessés ou disparus.

"'Une série de voyages': Ce que Dwight Eisenhower a écrit à sa femme à la veille du jour J” par Michael Phillips du Wall Street Journal – La lettre peu connue d'Ike à Mamie révèle le commandant suprême des Alliés, jonglant entre devoir martial et marital . Le 5 juin 1944, le général Eisenhower écrivait: «À partir de demain, j'ai une série de voyages qui dureront sans interruption de six à dix jours. Donc, si vous avez un retard dans les lettres, ne concluez pas que je ne veux pas écrire – je n'aurai tout simplement pas l'occasion de prendre un stylo. "Il a gardé la lettre manuscrite vague, apparemment pour éviter donner des plans de guerre si elle tombait entre les mains des Allemands. Il a peut-être même parlé de sa «série de voyages» pour persuader l'ennemi que l'atterrissage était encore dans une semaine ou plus.

«Je ne voulais pas de médailles»: le retour des anciens combattants du jour J est émouvant en Normandie », par Noemie Bisserbe du Wall Street Journal – Cette année, seules quelques douzaines d'anciens combattants américains du jour J retournent en Normandie, a déclaré Scott Desjardins , surintendant du cimetière et mémorial américain de Normandie, qui rend hommage aux troupes américaines décédées en Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale. L'âge moyen des anciens combattants du jour J qui rentrent en Normandie cette année est de 96 ans. Moins de 4% des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale sont encore en vie et peu d'entre eux peuvent rassembler la force de voyager. «Ce sera notre dernière occasion de remercier un bon nombre d’entre eux pour leur travail», a déclaré Desjardins.

"Woo-hoo!" A 97 ans, un vétéran du jour J parachute en Normandie "via John Leicester de l'Associated Press – Cette fois, 75 ans presque jusqu'à l'heure où il est parachuté dans la France occupée par les nazis, Tom Rice se retrouva de nouveau en train de flotter dans les cieux de la Normandie, un jeune homme de 97 ans grisonnant est ravi dans son enfance. "Woo-hoo!" L'ancien parachutiste cria après avoir touché le sol, transportant les souvenirs de camarades perdus au combat et dans une nouvelle mission – du souvenir cette fois-ci – pour le nombre de plus en plus réduit de personnes sacrifiant tant pendant la Seconde Guerre mondiale. «Je représente toute une génération», a déclaré Rice. «Ça a été parfait, saut parfait», a déclaré Rice après avoir repris son souffle. "Je me sens bien. Je monterais et refaisais tout ça.

Tweet, tweet:

«Leurs souvenirs du jour J restent vivants. Mais deux noms d'anciens combattants de Pinellas sont hantés par des noms qui n'ont jamais été appris. »Via Paul Guzzo du Tampa Bay Times – Leurs appartements à Pinellas font office de sanctuaires pour la génération qui a vaincu les nazis. Des photos et des peintures de temps de guerre sont accrochées aux murs, des livres sur la Seconde Guerre mondiale bordent les étagères. Mais Harley Reynolds et Gerald «Bud» Berry étaient présents. Malgré toutes les images vives qu'ils portent en tant que survivants de cette journée sanglante, ils restent hantés par ce qu'ils n'ont jamais appris. Pour Berry, 98 ans, c’est le nom et le destin des parachutistes. Pour Reynolds, 95 ans, c’est le nom de l’homme à côté de lui qui est décédé dès qu’il a fait sauter le premier trou à travers la barricade de barbelés. «Personne ne sait qui était cet homme. Il n'a jamais été identifié », a déclaré Reynolds.

"Le jour J, un homme de Naples se souvient de la bataille sanglante d’Omaha Beach" via Harriet Heithaus de Naples Daily News – Ne vous inquiétez pas pour moi. Sois juste inquiet pour toi. C'était le dernier conseil que Chester «Chet» Sokol aurait entendu de son frère aîné, John, au cours des semaines difficiles précédant le jour J, lorsque tous deux étaient en poste en Angleterre. Il y a soixante-quinze ans, jeudi, Sokol a suivi ce conseil, pataugeant dans les eaux hautes de la poitrine pour gravir une dune de sable qui semblait se dresser à jamais sur la plage d'Omaha Beach à Normandie, en France. Le natif de Detroit avait 19 ans. L'eau autour de lui bouillait de sang rouge. Cela provenait de la première et de la deuxième vague de troupes qui avaient été touchées par des balles ou des obus, ou tuées par des mines qui attendaient sous la plage lors de l'atterrissage le plus désastreux du jour J.

«Le vétéran du jour J de Sarasota sera honoré par le gouvernement français», par l'intermédiaire de Jonah Hineaugh, du Herald-Tribune – «Bernard 'Buck' Best n'a pas combattu sur un cuirassé ni sur les lignes de front pendant la Seconde Guerre mondiale – moins d'un héros. Il a reçu la Légion d’honneur française du consulat général Clement Leclerc jeudi lors d’une cérémonie à Naples pour son aide à la libération du pays sous contrôle allemand depuis quatre ans. C'est le plus haut ordre de mérite français des civils et du personnel militaire.

«Ma grand-mère ressent encore une grave perte 75 ans après le jour J», par Eve. Exemples de TCPalm – En ce jour J, je pense à un homme que je n'ai jamais rencontré et à une femme que j'ai toujours connue. La femme est Billie Clark, ma grand-mère. En 1940, un homme a entamé une conversation alors qu'elle regardait un feu d'artifice le jour de l'indépendance. «J'espère que la prochaine fois que vous me verrez, vous me parlerez», a déclaré le baron Walden Jr. lorsqu'ils se sont séparés cette nuit-là. Walden a commencé à se présenter à l'épicerie. Il parlerait à la mère de Billie en regardant Billie. Ils ont fréquenté pendant deux étés avant son enrôlement dans l'armée. Baron et elle se marient le 10 juillet 1943. Leur mariage durera moins d'un an. Le 2 juin 1944, l’avion du lieutenant Baron Walden s’est écrasé dans la Manche au retour d’une mission en Allemagne.

«Passer le souvenir du jour J aux enfants est une priorité 75 ans plus tard» par Sylvie Corbet et Raf Casert de l'Associated Press – Un groupe d'étudiants français s'est joint à 15 anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale venus des États-Unis, qui sont rentrés sur la plage. -Jour et une cérémonie émouvante au cimetière américain de Normandie qui le surplombe. Comme il ne reste plus que peu d'hommes pour partager des récits de guerre, les commémorations conservent leur souvenir de juin 1944 en les transmettant à la génération la plus jeune. L'un des enfants français, Martin Deshayes, âgé de 10 ans, s'est émerveillé devant les milliers et les milliers de soldats qui ont atterri sur les plages. «Il y en a tellement qui sont morts pour nous, pour nous sauver», a déclaré Martin. "S'ils n'avaient pas atterri à ce moment-là, nous serions peut-être des Allemands maintenant ou nous n'existerions pas."

"L'historien de la FSU réfléchit aux célébrations du jour J avant le 75e anniversaire", a déclaré Zachary Boehm de la Florida State University – Kurt Piehler, directeur de l'Institut sur la Seconde guerre mondiale et l'expérience de la Florida State University, n'a pas toujours respectueux, reconnaissance mondiale attendue cette année. «Le jour J a connu une évolution intéressante», a déclaré Piehler. «Cela a toujours été considéré comme un événement important, mais le 40e anniversaire a été le tournant décisif. Ce qui est intéressant à propos du 40e anniversaire de 1984, c'est qu'il y avait un effort plus conscient de célébrer cet événement, car les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale commençaient à ressentir leur propre mortalité. »Aujourd'hui, a déclaré Piehler, les programmes d'anniversaire du jour J sont plus inclusifs. . Il a ajouté que la procédure avait pris une importance géopolitique élevée.

– "Superbes vues aériennes de la Normandie, 75 ans plus tard" via le Florida Times-Union

«Les chefs de l’Union soviétique participent à la commémoration du jour J français», par Tom Flanigan de la WFSU – Cette première semaine d’activités commémoratives inclut le 6 juin, le jour où la vaste armada des forces alliées a débarqué en Normandie il ya 75 ans. Les Marching Chiefs sont la seule fanfare collégiale américaine à participer. C’est un grand honneur, même si Patrick Dunnigan, directeur des groupes de FSU, n’a pas hésité à dire que ce n’est pas comme si le président français Emmanuel Macron avait appelé: «Envoyez-moi les Marching Chiefs!». «Les membres de Music Celebrations à Tempe, en Arizona, ont travaillé avec les gens en Normandie pour identifier les groupes à participer. Ils cherchaient des groupes, on cherchait un endroit où aller et on se retrouvait en quelque sorte. Alors c’est comme ça que ça a commencé.

Tweet, tweet:

«Fanfare du comté de Seminole qui jouera en France pour le défilé commémoratif du Jour-J» via Sidney Cameron de Fox 35 Orlando – La Fanfare de la Seminole County High School est l'une des cinq fanfares de lycées du pays sélectionnées pour se produire à la Normandie, France Défilé commémoratif du jour J, 75e anniversaire et salut musical aux anciens combattants. Le directeur du groupe, Phillip Malcolm, a déclaré que les organisateurs avaient invité leur groupe à jouer, car ils se souvenaient de leur performance à Pearl Harbor il y a quelques années. Malcolm a déclaré que son groupe était impressionné par cette opportunité. "Nous avons joué sur les marches du Capitole aux États-Unis. Nous avons emmené le groupe de jazz à Hiroshima, au Japon, mais nous n’avons jamais rien fait qui soit aussi important et qui représente notre gouvernement."

– «Événements commémorant le jour J dans le sud-ouest de la Floride» via NBC 2

– CONNAISSANCE DE LA SITUATION –

– @ RealDonaldTrump: À l’approche du 75e anniversaire du jour J, nous commémorons fièrement les héroïques et honorables patriotes qui ont tout donné pour la cause de la liberté pendant les heures les plus sombres de l’histoire. # DDay75

Tweet, tweet:

– @ GovRonDeSantis: Aujourd'hui, nous nous souvenons des jeunes Américains courageux qui ont tout donné pour libérer le monde de la tyrannie sur les côtes de la Normandie. Leur sacrifice, ainsi que celui de leurs familles, est gravé dans les pages de notre glorieuse histoire pour toutes les années à venir.

– @ MarcoRubio: Certaines de ces grandes entreprises américaines qui prennent des positions audacieuses sur des questions sociales et politiques américaines sont souvent silencieuses face aux abus commis par les dictateurs, les tyrans et les autoritaires et parmi les plus virulents qui nous poussent à lever les sanctions.

– @ TooMuchMe: En tant que journalistes, nous sommes supposés être impartiaux. Prendre au sérieux la position de l'exil cubain sur la politique américano-cubaine comme une vision du monde montre un parti pris en faveur d'une position discréditée et manquée. 50 ans et plus d'échec. La ligne impartiale consiste à dire ceci à haute voix et à dire: l'engagement est prometteur.

– @ AndyMarlette; Une heure complète d'audio de la réunion @ MikeHillfl a eu lieu dans l'espace de réunion public @cityofpensacola. Vers 1:07:00, Hill partage des impressions de voix insultantes selon lesquelles des citoyens téléphonent à son bureau. À 1:09:50, Hill se vante d'être «un bâton de dynamite» à Tallahassee.

– @ CHeathWFTV:. @ TB_Times demandant si des enseignants (gardiens) de FL armés pourraient faire face à des accusations criminelles similaires s’ils n’agissent pas … la réponse des dirigeants de l’État, qui ont créé la loi, est un «peut-être» retentissant.

– @ JessicaBakeman: Pour la deuxième fois, un homme dans l’ascenseur de mon immeuble a fait une blague sexuelle après me demander si j’allais descendre. Pourquoi sont-ils comme ça

– @ RebekahDorworth: Si pour aucune autre raison, regardez «Tchernobyl» pour vous rappeler pourquoi la liberté d'information, de parole, de dissidence est notre PREMIER droit.

– JOURS JUSQU'À CE QUE –

Conférence et collecte de fonds Blue Florida Leadership Leadership – 1; U.S. Open commence – 4; Madonna et Bruce Springsteen publient chacun de nouveaux albums studio – 8; Fête des pères – 10; Rick Scott organise une conférence sur la préparation aux ouragans à Orlando – 11; Donald Trump annonce officiellement sa campagne de réélection de 2020 à Orlando – 12; Début du sommet sur le marché du travail des apprenants de la chambre de Floride en Floride – 12; «Toy Story 4» s'ouvre – 15; Premiers débats présidentiels démocratiques à Miami – 20; «The Loudest Voice», à propos de Fox News et Roger Ailes, premières – 24; «Spider-Man: loin de chez soi» s'ouvre – 26; Jour de l'indépendance – 28; «Il était une fois… à Hollywood», premières – 50; Deuxième débat présidentiel démocratique à Detroit – 54; Florida Gators ouvre contre le football de Miami – 79; Élections primaires à Saint-Pétersbourg – 82; USF Bulls football ouvre contre Wisconsin Badgers – 85; UCF Knights football ouvre contre la Floride A & M – 86; US Football Seminoles FSU ouvre contre Boise State – 86; Fête du travail – 88; Première semaine de session du Comité intérimaire pour 2020 – 102; "Joker" s'ouvre – 120; Le forum sur l'avenir de la chambre en Floride commence en Floride – 144; Le procès de Scott Maddox commence – 151; Élection générale 2019 – 152; La 3ème édition annuelle de la FITCon Internet et télévision en Floride commence – 154; La session 2020 commence – 222; Caucus de l'Iowa – 242; Primaires du New Hampshire – 250; Primaire présidentielle de Floride – 285; Élection générale 2020 – 516.

– TOP STORY –

"TaxWatch découvre 133 millions de dollars de" dindes budgétaires "dans son dernier rapport", via Jim Rosica de Florida Politics – Florida TaxWatch, le chien de garde des contribuables adossé à une entreprise, a annoncé mercredi un total de 109 articles d'une valeur de 133 millions de dollars en "dindes budgétaires". le plan de dépenses 2019-20 adopté par les législateurs cette année. La bonne nouvelle: c'est un dixième d'un pour cent d'un budget de 91,1 milliards de dollars, a déclaré le directeur de TaxWatch, Dominic Calabro. La plus grosse dinde? Un projet d'élargissement des routes du comté de Citrus – qui ne figurait pas dans le plan de travail du ministère des Transports – pour un montant de plus de 13 millions de dollars … L'examen, "publié chaque année depuis 1986, promeut une surveillance supplémentaire et une intégrité accrue dans le processus de budgétisation de l'État". rapport.

– DATELINE: TALLY –

«Ron DeSantis reçoit 41 projets de loi de la législature» via le Service de presse de Floride – Les projets de loi incluent une mesure (SB 190) qui entraînerait une série de changements dans le système d'enseignement supérieur. Ils incluent également un projet de loi (HB 49) visant à garantir que les femmes incarcérées aient accès à des produits féminins; un projet de loi (HB 375) qui exempterait les médecins des centres de soins palliatifs de vérifier une base de données d’Etat avant de prescrire des substances contrôlées aux patients, et un projet de loi (HB 5011) qui créerait quatre nouveaux postes de juge dans le 9e circuit judiciaire, le 12e Circuits et comtés Flagler et Citrus. DeSantis aura jusqu'au 20 juin pour signer, opposer son veto ou permettre aux projets de loi de devenir loi sans sa signature.

Ron DeSantis fait face à une vague de factures frappant son bureau.

Hmmm – «Le nouveau secrétaire à la santé maintiendra ses liens avec l'UF» via Christine Sexton du service de presse de Floride – Lorsque le médecin Scott Rivkees assumera les fonctions de secrétaire du département de la santé de l'État, il continuera à avoir un contrat externe avec l'Université de Floride . Bien qu'il n'y ait toujours pas de date officielle de début, DeSantis reste déterminé à faire comparaître Rivkees, malgré la controverse qui a impliqué des révélations concernant une enquête antérieure sur le harcèlement sexuel. Dans une interview, la Gouverneure Jeanette Nuñez a attribué le retard pris par M. Rivkees, débutant au département, à la négociation d'un accord qui le maintiendrait à l'université. "Il y a des relations contractuelles qui resteront, oui", a déclaré Nunez.

"Le projet de loi supérieur atterrit sur le bureau de DeSantis" via le Service de presse de Floride – DeSantis a officiellement reçu cinq projets de loi de la législature, y compris une mesure (SB 190) qui apporterait une série de changements au système d’enseignement supérieur. Le projet de loi modifie la manière dont les universités et les collèges publics financent les projets de construction – une des priorités du président de la Chambre, José Oliva, au cours de la session législative qui s’est terminée le mois dernier. Cette affaire a été provoquée, du moins en partie, par un scandale financier à l’Université de Floride centrale, où l’argent de l’État avait été utilisé à mauvais escient pour un projet de construction. Parmi les autres points abordés dans le projet de loi, citons les modifications apportées au programme de bourses Bright Futures. DeSantis est confronté à une date limite du 20 juin pour agir sur les cinq mesures.

"Mike Hill s’excuse pour la façon dont le ton de sa réponse a été reçu" ", a déclaré Jim Little du Pensacola News Journal." Tout le monde le sait déjà, je suis un chrétien qui croit à la Bible ", a déclaré Hill dans sa déclaration. «Je publie ce communiqué de presse pour remédier à la controverse suscitée par une question posée récemment lors d'un événement à Pensacola. «Plus précisément, un homme que je n'avais jamais rencontré dit que la Bible dans 1 Corinthiens appelait à la mise à mort d'un homme qui entretenait une liaison avec un autre homme. Si l'homme se référait à 1 Corinthiens 6: 9-10, ce texte ne dit rien sur quiconque ayant été mis à mort. Il déclare simplement que les personnes qui pratiquent divers péchés n'hériteront pas du royaume de Dieu. Je m'excuse de ne pas avoir répondu directement au fait que la prémisse de cette question était inexacte. »

"Jennifer Webb demande à Hill d’obtenir une déclaration sur la controverse" tuant les gays "", via Ryan Nicol de Florida Politics – Webb affirme que Hill n’a pas été assez éloigné dans ses excuses. «Quand un représentant d’État peut rire (en lâcheté ou en complicité) d’introduire une politique visant à« lapider des homosexuels »puis refuser avec impatience de s’excuser sans conséquence formelle, nous savons que nous avons des moyens d’éliminer l’homophobie / transphobie dans notre pays. la société et les institutions, même dans notre capitale », a déclaré Webb.

Cela se passera aujourd’hui – le sénateur Joe Gruters, représentants Wengay Newton, Will Robinson, Margaret Good et Tommy Gregory, recevront une mise à jour législative du club sur la législation, à midi, Michael’s on East, 1212 South East Ave., Sarasota.

– MOTS DE VOTRE TEMPS –

Le sénateur d'État Gruters s'est assis avec nous pour le dernier volet du podcast «Il a dit, elle a dit».

Un mois après l’ajournement de la session législative de 2019, le président du parti républicain de Sarasota – toujours prêt à défendre ses positions controversées – a réfléchi aux priorités qui en ont résulté pour le GOP en 2019.

Joe Gruters a tenu beaucoup de positions controversées et est plus qu'heureux de les défendre sur le plus récent film He Said She Said.

– Faire évoluer le parti: les Gruters joueront un rôle de premier plan dans la détermination des orientations du parti républicain de Floride. Il garde l’esprit ouvert pour le faire. «Je suis définitivement conservateur, mais j’essaie d’adopter une approche raisonnable et d’essayer d’être pragmatique. Mon objectif est de trouver des solutions. Je ne pense pas que ce soit un accord type tout ou rien. Le terme «compromis» est un mot qui échappe à la communauté politique. Je pense que j’ai beaucoup appris des démocrates au cours des 30 dernières années qui ont pris des points supplémentaires et qui gagnent peu à peu les gens lorsque le ciel ne s’effondre pas. Je pense que nous pouvons faire la même chose que les conservateurs et reconquérir l’opinion publique sur certains de ces grands problèmes et essayer de convaincre les gens que nous sommes le grand parti et que nos problèmes sont les bons pour l’avenir du pays. "

– "Un coup après l'autre": c'est ainsi que Gruter a décrit les réalisations du GOP pendant la session. Il a également noté une nouvelle synergie entre les républicains. "Quand vous avez la combinaison des trois leaders que nous avons dans [Bill] Galvano, Oliva et le gouverneur Ron DeSantis… Trois personnes ont bien voulu mettre de côté leur programme personnel pour le plus grand bien de notre État et comment elles voulaient façonner la Floride pour les générations futures.

– Spécificités: en tant que sénateur de première année, Gruters a réussi à défendre une interdiction controversée des soi-disant villes-sanctuaires – une chose qui n’a pas été retenue à la Chambre les années précédentes. Cela lui valut des critiques à vie, bien sûr. Mais la poussée réussie a également montré sa ténacité dans l’élaboration des politiques. Comme il l’a dit, c’est «probablement la plus grande réalisation législative que j’aurai». Le projet de loi le plus conséquent de la session de 2019, a noté M. Gruters, est celui qui limite l’influence extérieure des États sur les initiatives des citoyens. "Il n’ya probablement pas de projet de loi plus conséquent que celui-ci du point de vue des partis."

– Qu'en est-il de Trump?: Le message des Gruters est simple: le commandant en chef accélère sa réélection en 2020. "Nous allons être bien préparés et nous allons mener une campagne sans faille et gagner ici en Floride."

– STATEWIDE –

«Les tirs de l’école de Parkland ont transformé la politique de la Floride», par Audra D.Sch. Burch et Adeel Hassan du New York Times – Un après-midi horrible dans un lycée de Parkland, en Floride, a transformé la politique de cet État. Pendant 16 mois, la Floride a été aux prises avec des problèmes soulevés par la fusillade à la Marjory Stoneman Douglas High School.

«Un enseignant armé pourrait-il être arrêté comme le policier de Parkland, Scot Peterson?», Via Emily Mahoney du Tampa Bay Times – Le parrain du projet de loi de cette année autorisant les enseignants de classe à porter des armes à feu a déclaré qu'il était possible que des enseignants armés soient pareillement responsables légalement, s'ils ne font pas tout ce qui leur est demandé pour assurer la sécurité des enfants lors d'une fusillade. "Qu'il s'agisse d'une arme à feu ou non, s'il y avait un employé qui ne faisait pas tout ce qui était en son pouvoir pour protéger les étudiants dans cette situation, il serait prêt à faire face à ce genre d'accusations", a déclaré le sénateur Manny Diaz. "Maintenant, c’est vraiment au procureur de trouver le lieu où une personne s’est croisée là où les obligations d’emploi (à défaut) doivent passer au pénal".

Un enseignant armé pourrait-il faire face aux mêmes problèmes que Scot Peterson? Image via Twitter.

Des dizaines d'écoles de Floride manquent de gardes – Près de 200 écoles de Floride, dont la plupart sont des chartes, ont passé l'année scolaire 2018-2019 sans gardien à temps plein sur le campus, rapporte Andrew Atterbury de POLITICO Florida. Les écoles sont tenues d'avoir un gardien à temps plein sur les lieux depuis que le paquet de sécurité pour les écoles de 2018 adopté par les législateurs est entré en vigueur l'année dernière. Les chiffres de non-conformité ont été révélés lors d'une réunion de mercredi de la commission Parkland. «Je veux que leurs noms soient rendus publics», a déclaré le shérif du comté de Polk, Grady Judd, au cours de la réunion, demandant plus tard à la publication par l'État des noms «de ceux qui ne se soucient pas suffisamment de protéger leurs enfants». – Ce sont les seules écoles non conformes dans huit des dix districts avec des écoles non gardées. Dans un seul district, il y a 47 chartes non conformes.

“La Floride ajoute un nouveau programme de coupons, plus d'écoles reçoivent des fonds publics alors que la participation diminue”, déclare Annie Martin de l'Orlando Sentinel – Le nombre d'élèves utilisant des coupons publics pour fréquenter des écoles privées a diminué pour la première fois ces dernières années, alors que les contributions des entreprises ont ralenti. Dans le même temps, le nombre de campus recevant des bourses d’état financées par l’État continue de croître. Le financement permet aux enfants de fréquenter des écoles en grande partie non réglementées et principalement religieuses. Les partisans disent que la nouvelle bourse pour l'habilitation de la famille ouvrira les portes à une éducation de qualité pour davantage d'enfants. Cela fera suite à une diminution de 4% du nombre d'étudiants de Floride ayant utilisé des bons d'achat, qui est passé à 143 533. L'inscription à la bourse de crédit d'impôt de la Floride a chuté de plus de 8% dans l'ensemble de l'État, pour atteindre 99 453 étudiants au cours de l'année scolaire 2018-2019.

"De nouveaux rapports suggèrent que les coûts des poursuites excessives affectent négativement les Floridiens", a déclaré John Lucas, de The Capitolist – Dans le monde des affaires d'aujourd'hui, les petites entreprises sont vulnérables aux attaques juridiques, a déclaré le directeur de la Fédération de Floride (NFIB) et un groupe appelé Citoyens contre l'abus de poursuites judiciaires (CALA). NFIB, la principale organisation de défense des petites entreprises du pays, et CALA ont publié des rapports économiques détaillant les coûts supportés par les délits pour les principales villes de la Floride. L’étude, réalisée par la CALA, a montré que des poursuites frivoles coûtaient 126 139 emplois à la Floride et des recettes annuelles de 614,8 millions de dollars. Le rapport indique également que les coûts délictuels excessifs pour l'économie de la Floride entraînent des coûts directs annuels de 7,6 milliards de dollars et une production annuelle de 11,8 milliards de dollars (produit brut). Les dépenses liées à la responsabilité délictuelle ont également coûté 516 millions de dollars aux administrations locales annuelles.

"Une poursuite affirme que BP ignore les risques pour la santé sous-estimés chez les travailleurs qui nettoient une marée noire", par Kevin Robinson du Pensacola News Journal – Les travailleurs qui ont contribué à nettoyer le golfe du Mexique après la marée noire de 2010 affirment avoir été exposés à des produits chimiques nocifs qui les ont provoqués de manière chronique et BP n’a pratiquement rien fait pour les prévenir ou les protéger. Des milliers de personnes qui ont retiré le goudron des plages, des zones humides et des étendues d'eau libre le long de la côte du golfe, se sont associées à une action en justice pour «recours en justice» contre BP. La principale action en justice a été engagée à la Nouvelle-Orléans, mais de petits groupes d’affaires sont en cours de traitement dans les tribunaux de district américains dans tout le sud. Environ 100 affaires impliquant des résidents de la région seront plaidées ici à Pensacola.

«Des algues bleues visibles sur le lac O aggravent les inquiétudes concernant le niveau du lac», par Kimberly Miller du Palm Beach Post – Le Département de la protection de l'environnement de Floride a déclaré que des algues visibles apparaissaient régulièrement sur des images satellites du lac partagées par les autorités océaniques et atmosphériques nationales Administration. Selon une photo prise le 2 juin, le potentiel de croissance le plus élevé se situe dans les tronçons nord et ouest du lac, mais les zones vulnérables à la prolifération ont changé depuis la première détection de la cyanobactérie à la fin du mois de mai. Les scientifiques se demandent si le bas niveau du lac cette année va exacerber ou minimiser la croissance. Mardi, le lac Okeechobee s’élevait à 10,83 pieds au-dessus du niveau de la mer, ce qui correspond à deux pieds de moins que la moyenne pour juin et à son niveau le plus bas depuis deux ans. Les algues bleu-vert ont besoin de chaleur, de la lumière du soleil et d’un taux élevé d’azote pour s’épanouir.

"Les principales prévisions d’ouragans font augmenter le nombre de tempêtes prévues" par Kimberly Miller du Palm Beach Post – Les prévisions concernant les ouragans principaux ont légèrement augmenté le nombre de tempêtes pour la saison des orages de 2019, suscitant des questions sur la résistance du tourbillon El Niño. Les prévisions mises à jour de la Colorado State University prévoient une saison proche de la moyenne avec 14 tempêtes nommées, dont six ouragans et deux ouragans majeurs de catégorie 3 ou plus. Les 14 tempêtes comprennent la tempête subtropicale Andrea, qui s'est formée fin mai avant la date officielle du début de la saison des ouragans le 1er juin. Les prévisions d'avril de CSU prévoyaient une saison légèrement inférieure à la moyenne.

«Le premier ouragan Michael a martelé le Panhandle. Maintenant, les survivants craignent les incendies et les inondations. »Par l'intermédiaire d'Elizabeth Koh du Miami Herald – Un projet de loi tant attendu d'un montant de 19,1 milliards de dollars destiné aux secours en cas de catastrophe est enfin sur le point d'envoyer davantage d'aide fédérale au Panhandle de Floride, il est difficile de déterminer quelle aide atteindra les populations sur le terrain, ou quand il arrivera. Les arbres abattus ont alimenté des feux de forêt plus intenses, les débris ont obstrué les cours d'eau et modifié les plaines inondables, et les matériaux emportés au large par la tempête ont capturé les captures des crevettiers et des pêcheurs le long de la côte, sans parler des craintes persistantes de nouvelles maladies transmises par les moustiques et d'insectes envahissants . Et dans l’intervalle, les habitants de Panhandle en proie à la tempête doivent s’inquiéter de ce qui semblait autrefois une possibilité extérieure: une autre tempête qui pourrait frapper une communauté encore en peine de reconstruction qui craint d’avoir été oubliée.

– SUNPASS SAGA Note de bas de page –

Le temps est peut-être venu pour les conducteurs qui tentent de payer des factures SunPass étonnamment lourdes, résultat de l'échec de la mise à niveau technologique de l'État, rapporte Noah Pransky pour Florida Politics.

Toutefois, le Département des transports de Floride (FDOT) ne partagera pas sa nouvelle politique en matière d’amendes et de mises en attente d’immatriculation, qui pourrait toucher des dizaines de milliers de conducteurs.

L'État reste discret sur sa nouvelle politique SunPass sur les amendes et les mises en attente d'enregistrement, qui pourrait toucher des milliers de conducteurs en Floride.

– Le problème: cela signifie que les conducteurs ont été accusés de compter sept mois de factures en retard ce printemps, ainsi que ceux qui risquent d’avoir des erreurs sur leur compte en raison de défaillances du système SunPass de l’État, ne savent pas encore quelles seront les prochaines étapes. Les six jours de mise à jour qui ont terriblement mal tourné ont commencé la semaine dernière, avec de nombreux problèmes de service à la clientèle.

– Rappel: DeSantis a déclaré en mars que l'État continuerait de suspendre les sanctions jusqu'au 1er juin pour les conducteurs frappés par les gros onglets du péage.

– Mais: un porte-parole du FDOT n’a pas pu répondre aux questions de cette semaine sur les amendes et les pénalités pour SunPass. Le FDOT n’est plus autorisé à suspendre le permis de conduire pour non-paiement d’un péage, mais il peut bloquer l’immatriculation d’un véhicule, empêchant ainsi le conducteur de renouveler son badge. Les comptes en souffrance sont également généralement envoyés aux agences de recouvrement.

– L’ironie: aucune sanction n’a encore été infligée pour la plupart des personnes et des entreprises responsables du système s’effondrent, malgré d’innombrables signaux d’alerte et des possibilités de remédier à la situation.

– D.C. MATTERS –

«Donald Trump prendra la parole devant le Lincoln Memorial à l’occasion de la célébration du 4 juillet», par Fenit Nirappil, Peter Hermann et Peter Jamison du Washington Post – Le Président avait déjà évoqué l’idée de prendre la parole lors de l’événement télévisé à l’échelle nationale, mais sa participation n’a pas été confirmée. . L’apparition de Trump apportera sans doute de nouveaux défis en matière de sécurité et de logistique et transformera une célébration non partisane vieille de plusieurs décennies qui attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs dans le noyau monumental de la ville. Sgt. Eduardo Delgado, un porte-parole de la police américaine du parc, a confirmé que l'agence avait été informée que Trump avait bien l'intention de prendre la parole devant le mémorial. L’agence travaillait avec la Maison-Blanche pour déterminer l’incidence des mouvements du président sur la sécurité entourant cet événement, et la police du parc attendait des détails des services secrets concernant le moment et la durée du discours.

«L'intrus Yujing Zhang, intrus accusé de Mar-a-Lago, prêt à se représenter», via Jane Musgrave du Palm Beach Post – Il semble probable qu'une Chinoise se représentera sous les accusations découlant de son arrestation en mars à Mar-a-Lago, selon documents déposés cette semaine devant un tribunal fédéral. Fidèle à une promesse qu’elle avait faite lors d’une audience le mois dernier, Yujing Zhang a refusé de rencontrer un psychologue qui devait aider le juge de district américain Roy Altman à décider s’il la laisserait licencier de ses avocats nommés par le tribunal, a écrit l’un de ses avocats.

“Marco Rubio breaks with Senate Republicans to defend Trump’s tariffs on Mexico” via Caitlin Yilek of the Washington Examiner — The Senator said he doesn’t typically support tariffs, but there were few other options in convincing Mexico to stop the flow of migrants into the United States. “I don’t generally like tariffs either. But what alternative do my GOP colleagues have to get #Mexico to secure its southern border, use [sic] the Isthmus of Tehuantepec to screen northbound rail cars & vehicles & act on intel we provide on human traffickers?” he tweeted. Senate Republicans, particularly those representing farm states, are concerned about a cutoff of export markets for local businesses. They also contend tariffs by definition are a tax and violate the GOP’s self-proclaimed free-market principles.

Marco Rubio is defending Donald Trump’s Mexico tariff threats, breaking with his Senate GOP colleagues.

“U.S.-Mexico tariff talks spill into Thursday as deadline looms” via Andrew Restuccia and Ben White of POLITICO — Implementing the tariffs would set up an epic clash between Trump and members of his own party, who have warned that the move will raise prices for American consumers and cripple a robust economy ahead of the 2020 presidential race. U.S. and Mexican officials met for 90 minutes in the White House’s Roosevelt Room but departed without speaking to reporters. White House officials had downplayed the prospect that the meetings would yield a breakthrough, arguing instead that it is a starting point in a series of upcoming negotiations between the two countries aimed at stemming the flow of Central American migrants seeking to enter the United States.

“House Democrats pass Dream Act, something Miami Republicans couldn’t do” via Alex Daugherty of the Tampa Bay Times — The bill also prevents the deportations of Temporary Protected Status recipients — a top priority for South Florida lawmakers — after the Department of Homeland Security tried to end the program for Haitians, Hondurans, Nicaraguans and Salvadorans, and allows them to apply for permanent resident status. A year ago, three Miami Republicans vowed to protect young immigrants known as Dreamers who enrolled in a program called DACA started by former President Barack Obama after President Donald Trump announced his intention to end it. They were willing to buck party leaders to do it, but their effort failed. The immigrants remain in limbo, protected from potential deportation by court orders.

"NOUS. House approves Bill Posey’s bill to research estuary acidification” via Scott Powers of Florida Politics — House Resolution 988, which was co-sponsored by a bipartisan group including U.S. Rep. Brian Mast, directs the Ocean Studies Board of National Academies to conduct a two-year study examining the science of ocean acidification and its impact on estuaries. During the markup, Posey offered an amendment to his bill, which was adopted, to authorize $1 million to conduct the study. The goal of the “National Estuaries and Acidification Research Act of 2019” is to create a better understanding of coastal acidification to better manage and mitigate its effects on the nation’s estuaries and other natural treasures.

Assignment editors — Congressman Ted Deutch will host a community town hall to discuss recent legislative activity and his priorities, 7 p.m., Jaco Pastorius Park Community Center, 1098 NE 40th Ct., Oakland Park.

“Could the federal gas tax be phased out?” via Christopher Heath of WFTV — As America’s interstate system crosses the half-century mark, the traditional system of paying for new roads and existing road maintenance is sputtering, leading many to ask, is it time to retire the federal gas tax? What U.S. Rep. Michael Waltz and others in Congress are suggesting is phasing out the $0.18 federal gas tax, moving the country instead to a system where road fees are based on use. For years the gas tax has failed to keep pace with needs as more and more Americans move to increasingly fuel-efficient vehicles that create wear on the roads, but do not require as much fuel, and therefore pay less in gas tax, which has not been increased since 1993.

“National memorial designation proposed for Pulse site” via Scott Powers of Florida Politics — Democratic U.S. Reps. Val Demings, Darren Soto, and Stephanie Murphy intend to introduce legislation to have the site of the 2016 Pulse massacre declared a national memorial. Murphy and Soto will be joining Pulse owner Barbara Poma, onePULSE Foundation Board Chair Earl Crittenden, Pulse survivors and others Monday to unveil a bill that would seek to extend the formal, federal designation to Pulse as a national memorial. Wednesday is the third anniversary of the tragedy.

— 2020 —

“From Amazon to Walmart, 2020 candidates take on big corporations by name” via Danielle Kurtzleben of NPR — Bernie Sanders may not have his usual adoring crowds at his campaign stop. That’s because he’ll be speaking to Walmart shareholders at their annual meeting. The Vermont senator and 2020 Democratic presidential candidate will present a proposal aimed at giving workers representation on the company’s board, echoing a policy he is reportedly working on. … It’s not just Sanders; this is an example of a tactic that has gained traction in the 2020 presidential race, of candidates calling out specific companies in their campaigning and their policies.

Bernie Sanders joins several other Democratic presidential candidates in calling out companies by name, including Amazon and Walmart. Image via Alex Edelman/Getty.

“In race to 2020, no podcast is too small for Dem candidates” via Michael Calderone of POLITICO — Podcasts, late-night programs and web shows are increasingly serving as offramps from the daily news churn, offering candidates opportunities for more freewheeling conversations and showing off their personalities or pop culture bona fides to a variety of audiences. And in a packed Democratic field, candidates are seizing every opportunity to reach a fragmented voting public that doesn’t always watch the evening news. Sen. Cory Booker shot hoops in Newark with Desus Nice and The Kid Mero, the former Viceland hosts who launched Showtime’s “Desus & Mero” in February. Sen. Kirsten Gillibrand told the late-night hosts in March why she’s running for president while cooking omelets in her Troy, New York home. Pete Buttigieg will appear on Thursday night’s show.

— MORE FROM THE TRAIL —

What John Morgan is reading — “Poll: ‘Fight for $15’ minimum wage increase still punching up to hit 60 percent” via Jacob Ogles of Florida Politics — According to a survey released by St. Pete Polls, just over 58 percent of respondents support amending Florida’s Constitution to hike the wage to $15 an hour. About 35 percent firmly oppose such a measure; 7 percent remain unsure. More than 55 percent of Republican respondents said they would vote against raising the minimum wage. Less than 39 percent support it. More than 76 percent of Democratic voters favor the wage hike, and less than 18 percent dislike the plan. Among independents, just over 60 percent voiced support; less than 32 percent expressed opposition. Nearly 61 percent of female voters support a wage hike compared to less than 55 percent of men.

“Poll: Florida voters overwhelming support universal background checks on gun sales” via Jacob Ogles of Florida Politics — A new survey from St. Pete Polls asked 3,790 voters specifically if they would support amending Florida’s Constitution to require universal background checks on all sales of firearms in the state. Nearly 77 percent said yes; just 17 percent said no. Another 6 percent remain unsure. As expected, responses varied somewhat based on party, but support remained strong across partisan lines. About 87 percent of Democrats support background checks, with less than 9 percent opposed. In contrast, 66 percent of Republicans would support such an amendment, while 27 percent said they would not. Just over 78 percent of independent voters favor background checks, and 15 percent oppose them.

“Amanda Makki to challenge Charlie Crist in CD 13” via Drew Wilson of Florida Politics — Republican Makki announced she would make a run for Florida’s 13th Congressional District. “The 13th District is suffering from ineffective representation in Washington, D.C., which I have personally experienced,” Makki said in a news release. “Public policy is a vocation, not a profession; I have spent years advocating for America’s patients and veterans — and I feel compelled to commit myself entirely to this cause.” Makki got her start in politics via an appointment from the George W. Bush administration following 9/11. She went on to serve as a senior adviser in both the U.S. Senate and House and became one of the youngest partners at K & L Gates, one of the nation’s premier law firms.

>>>Flashback: #FlaPol forecast Makki would file against Crist on May 14.

Debbie Mucarsel-Powell endorses Anna Hochkammer in SD 39 — Mucarsel-Powell ran for this seat before her congressional run, losing out to Sen. Anitere Flores in 2016. Hochkammer, the Pinecrest Vice Mayor, is the only Democrat to file so far in the contest. “She will be a fierce advocate for our schools, fight for sensible gun reform legislation, and ensure our environment is well protected,’ Mucarsel-Powell said of Hochkammer. Flores will be term-limited in 2020. “I am honored and excited to have the support of Congresswoman Debbie Mucarsel-Powell, a representative who I know will be my partner in everything I hope to accomplish in our community,” Hochkammer said. So far, three Republicans have entered the contest. A fourth, state Rep. Ana Maria Rodriguez, has said she is “definitely considering” a run.

Debbie Mucarsel-Powell is endorsing Anna Hochkammer for her Florida Senate run.

“Kionne McGhee running for Miami-Dade County Commission in 2020” via Doug Hanks of the Miami Herald — He was endorsed by the incumbent months ago, but McGhee had declined to publicly confirm he was running to succeed Commissioner Dennis Moss in Miami-Dade’s District 9 next year. On Wednesday, McGhee made it official and filed for what’s already a crowded race. The Democratic minority leader of the House, McGhee’s District 117 overlaps with the county district Moss has represented for nearly three decades. “I believe I have the expertise and the know-how and the experience to get the job done on Day One,” McGhee said in an interview. “Transportation has plagued and stifled this community in more ways than you can imagine. Affordable housing is similar in that it’s causing a crisis in our South Dade community.”

“Danielle Cohen Higgins raises $100K in first month of Miami-Dade Commission campaign” via Ryan Nicol of Florida Politics — Cohen Higgins‘ campaign announced she had raised just over $100,000 in the first month since declaring for the District 8 seat on the Miami-Dade County Commission. Cohen Higgins entered the race to replace Daniella Levine Cava, who is bidding for the County Mayor’s spot in 2020. “As a first-time candidate, I am humbled and honored by the support received across this district and our county,” Cohen Higgins said in a release. “The reception and excitement felt in our first month is truly motivating. I am confident that a strong foundation has been laid for a winning campaign that will carry the voices of everyone in District 8.”

— LOCAL —

“Legal experts agree that Scot Peterson failed. Whether he can be convicted of it isn’t so clear.” via Andrew Boryga and Lisa Huriash of the South Florida Sun-Sentinel — To make those charges stick — in a possibly unprecedented case — the state must establish Peterson as a caregiver of the students, prove he exposed them to harm through his inaction and prove he did so as a result of “reckless disregard for human life,” according to Florida law statutes. To make those charges stick — in a possibly unprecedented case — the state must establish Peterson as a caregiver of the students, prove he exposed them to harm through his inaction and prove he did so as a result of “reckless disregard for human life,” according to Florida law statutes. What’s more, it won’t be easy to prove in a court of law. Now the perjury count is a different story.

“Supreme Court reprimands Broward judge” via the News Service of Florida — With Chief Justice Charles Canady pointing to “inappropriate and intemperate behavior,” the Court publicly reprimanded a Broward County circuit judge for conduct during a criminal trial last year. Circuit Judge Dennis Daniel Bailey stood quietly as Canady read the reprimand, which followed a recommendation from the state Judicial Qualifications Commission. Bailey and the commission reached a settlement, known as a stipulation. Bailey was accused of violating judicial canons because of conduct during an April 2018 trial in which two defense attorneys were trying to make arguments during a sidebar conference. Bailey became frustrated and ordered a courtroom deputy to approach the bench and remove one of the defense attorneys, with the order made in the presence of the jury.

The Florida Supreme Court reprimands Broward Circuit Judge Dennis Bailey for conduct unbecoming. Image via Melanie Bell/ALM.

“Former Democratic Party boss wants job overseeing Broward elections” via Anthony Man of the Sun-Sentinel — Mitch Ceasar, who spent decades trying to help Democrats win elections as a political party leader, now wants the job of running all elections in Broward County. Ceasar filed paperwork on Wednesday to run for supervisor of elections in 2020.

“State investigates Brevard Sheriff’s charity for ignoring fundraising ban” via Jim Waymer of FLORIDA TODAY — Florida regulators are investigating the Brevard County Sheriff’s Office Charity for holding its premier annual Dancing for the Space Coast fundraiser last week, despite a state administrative order for the nonprofit to “cease and desist” soliciting donations. The investigation follows the charity’s failure to renew its registration with the state — not an uncommon oversight in small nonprofits — and months of reminders and warnings before the state demanded it stop all fundraising activities until it fixed the problem. The charity had not done so before Saturday’s fundraiser, according to the Florida Department of Agriculture and Consumer Services.

“Economy soars, but memories of great recession linger in Jacksonville” via David Bauerlein of the Florida Times-Union — The economy was humming before the recession struck in 2008. How long will this era of growth last? “The question I get from so many folks is that it’s been so long since the last recession. Aren’t we due?” said Mark Vitner, managing director and senior economist for Wells Fargo Economics Group. “There is this sense of dread that our time is running out.” He said while another recession is inevitable, the current economy isn’t the “bubble economy” that burst when the last downturn ripped through the nation. Vitner said homebuilding, commercial construction, business investment and consumer spending on items like televisions and appliances had not grown so fast that they’ve created an imbalance that forces a big reckoning.

“Jacksonville Charter Revision Commission expands to 15 members” via David Bauerlein of the Florida Times-Union — A former high-ranking official in Mayor Lenny Curry’s administration and a past Duval County School Board member are among the recent batch of nominations for the Jacksonville Charter Revision Commission that meets once a decade. The City Council’s Rules Committee unanimously voted for 13 of the 15 appointees put forward by City Council President Aaron Bowman. Two nominees were not able to attend the Rules Committee meeting so they will get their votes in two weeks. Bowman announced 11 appointees last month. He then added four more names, which would bring the Charter Revision Commission to its maximum size of 15 members.

“Trump bumps Buddy Dyer” via Scott Powers of Florida Politics — Orlando Mayor Dyer‘s State of the City address is being rescheduled because Trump decided to hold his re-election kickoff in Orlando on the same date. The Democratic Mayor is postponing his annual speech to June 24, from the originally planned June 18, so that city workers do not have to deal with two major political events in downtown Orlando in one day. Trump’s campaign is planning a rally at Orlando’s Amway Center on the evening of June 18. It’s not just a rally; Trump’s campaign declared that it would be the official kickoff of his 2020 re-election campaign.

“Why Virgin Trains breaking ground in Orlando is good news for Tampa” via Janelle Irwin Taylor of Florida Politics — The company is still in negotiations with the Florida Department of Transportation and Central Florida Expressway Authority (CFX) over using the right of way along Interstate 4 between Tampa and Orlando for a high-speed route corridor, but the eventual project is still in the company’s plans. “Connecting Central and South Florida will bring thousands of jobs today, and by modernizing infrastructure, we will strengthen Florida’s economy for decades,” said Virgin Trains USA President Patrick Goddard. “For a project of this scope and magnitude, a world-class construction team has been assembled to undertake this tremendous assignment.” In all, the company will add an additional 170-miles of track to its Florida network, not including the connection to Tampa.

“Rick Kriseman among passengers diverted at sea under Trump’s new Cuba travel restrictions” via Paul Guzzo of the Tampa Bay Times — As Kriseman and more than a dozen members of his family sailed for Cuba, they and other shocked passengers aboard cruise ships already at sea fell victim to the change in the White House. On Tuesday, the Trump administration ordered Cuba removed from all U.S. cruise itineraries — immediately. Rather than porting in Havana, Kriseman and his family — aboard a Norwegian Cruise Line ship that sailed from Port Canaveral — were diverted to the Bahamas. They were still at sea Wednesday. The office of Mayor Kriseman accused Trump of hypocrisy in the decision to restrict travel with Cuba. The email blasts Trump’s “coziness with the dictators of North Korea and Russia” while continuing his “demonization of Cuba’s government.”

“Orange-Osceola tax rolls swell with record new construction — local governments could reap windfall” via Steven Hudak and Ryan Gillespie of the Orlando Sentinel — Orange County’s total market value now tops $206.1 billion, up 9.2 percent from figures reported a year ago, while Osceola County reached about $28 billion, a 10.7 percent increase from last year. Word of those significant gains this week came on the heels of slightly lower — but still healthy — increases reported last week. Seminole County’s tax roll hit an estimated $35.7 billion, an 8.2 percent jump, while Lake County’s tax roll climbed 7.3 percent to $22.1 billion. The soaring tax rolls will mean a windfall of additional tax dollars for local governments that don’t reduce tax rates. Data showed big jumps in all categories with more than half of the county’s municipalities recording double-digit increases.

“City ‘first look’ budget restores social service partner funding, holds tax rate steady” via Karl Etters of the Tallahassee Democrat — City commissioners backed away from cutting funding to about a half-dozen community organizations during their first discussion of Tallahassee’s proposed $727 million budget for 2020. The unanimous move to restore this year’s funding levels to next year’s recommended budget came amid concerns that a proposed 25 percent cut would devastate popular nonprofits. At a budget workshop, nearly two dozen people spoke out against the proposed cut, which would have impacted organizations including St. Francis Wildlife, Be the Solution spay and neuter, the Domestic Violence Coordinating Council, Whole Child Leon, Hope Community, the Downtown Market Place and Village Square. “I cannot support today the cuts that are proposed to existing agencies,” said Mayor John Dailey.

— OPINIONS —

"NOUS. rightly punishes Cuba over Venezuela” via the Miami Herald editorial board — Cuba should be slapped for the communist island’s continued support and meddling to help keep Nicolás Maduro in power as Venezuela burns, while the U.S. and other Latin countries who are members of the Lima Group have spent months of diplomatic capital to remove Maduro. Commerce Secretary Steve Mnuchin said Cuba is being punished “for playing a destabilizing role in the Western Hemisphere.” Refreshing to hear the U.S. call out human rights abuser Cuba without equivocating. We think the new restrictions will send a stinging message that will get Cuba to realize there is a prize to pay for its interference in the Venezuelan crisis, as the country is near bankruptcy and its people lack food and medicine.

“Florida Governor’s trip to Israel solidifies our future trade ties” via Lior Haiat for the Miami Herald — After having accompanied several high-level delegations to Israel as the Consul General of Israel to Florida, I can say without a doubt, this was the most impactful mission I have participated in, in terms of creating business and research opportunities between the State of Florida and the State of Israel. What strikes me the most, is the unanimous and enthusiastic drive from both states to explore all areas of cooperation. We Israelis and Floridians are very much alike, we share the same values of freedom and democracy. Based on our similarities, we can reach for a better future for all. In any other case, I would have said that as far as Florida-Israel ties, the sky is the limit.

“My life is on the line: Gov. DeSantis should sign bill ending physician non-compete contracts” via Steve Dozier for the South Florida Sun-Sentinel — After reading the recent editorial “Sneaky amendment a bad response to doctors’ no-compete contract dispute,” I feel compelled to speak up. I am a cancer patient who has battled this sinister disease for five years now. While the editorial team calls legislation that would allow me to see the doctor of my choosing “recklessly irresponsible,” I see it as a window of hope. Right now, my physician’s ability to continue providing care hangs in limbo as DeSantis contemplates signing HB 843. This bill would void restrictive non-compete clauses for some physicians and their patients. You see, my doctor has been a godsend in this battle of my life against an aggressive cancer.

What Ben Conarck is reading — “State should end unpaid inmate labor” via The Gainesville Sun editorial board — The practice should be discontinued by local governments and educational institutions as a way of pushing the state to abolish it outright. Certainly, there is a cost in doing so for the communities that have relied for too long on inmate labor. A former Gulf County commissioner told GateHouse Media that the tiny Panhandle county wouldn’t be able to take care of its ditches, facilities and roads without the use of inmates. Those jobs should be going to local residents at a reasonable wage. Inmates should not simply be unpaid labor, but instead should be able to gain skills and some money to help them readjust to the outside world once released.

“Arrest of detestable deputy Peterson looks political and problematic” via the South Florida Sun-Sentinel editorial board — Normally, law enforcement officers face criminal charges for actions they took, not actions they did not take. That distinction underscores the unique and potentially problematic nature of the charges against Peterson. Along with one count of perjury, Peterson stands charged with seven counts of child neglect and three counts of culpable negligence. The charges seem more suited for parents or caregivers with direct responsibility for a child’s welfare. They are subjective. And to file them against a law enforcement officer plows risky new ground. Peterson offers an inviting target. Too inviting. In fact, his was only one of many failures that led to this tragedy. The best-trained cops never know what will happen when they first hear hostile fire.

— MOVEMENTS —

“Governor appoints five judges” via Scott Powers of Florida Politics — DeSantis appointed Tesha Ballou to the 18th Judicial Circuit Court, serving Seminole and Brevard counties. The appointments also included Stephanie Silver and Zachary James to the Miami-Dade County Court, Charles Young to the Escambia County Court, and Anthony Salem to the Duval County Court. Ballou has been a General Magistrate for Seminole County since 2015. She previously served as a prosecutor for the 5th Circuit State Attorney’s Office, serving Orange and Osceola counties.

New and renewed lobbying registrations:

Brian Ballard, Bradley Burleson, Ballard Partners: Safe Harbor Technologies

Paul Lowell, Converge Government Affairs of Florida: Eaze Wellness

Jennifer Ungru, Dean Mead: WLHOLDCO

Jeanette Yaeger, One Eighty Consulting: BMC Software

Spotted at Joe’s D.C.: Brian Ballard with acclaimed director Steven Soderberg.

— ALOE —

“Cuba restrictions hit cruise lines at the start of summer” via David Koenig and Adriana Gomez Licon of The Associated Press — The Trump administration’s new restrictions on travel to Cuba will sting the cruise industry, taking away a new and increasingly popular destination at the start of the critical summer vacation season. The changes affect thousands of passengers already on cruises or booked for future trips, according to the Cruise Lines International Association, an industry trade group. At docks in Florida and aboard ships at sea, frustrated travelers vented over wrecked vacation plans. In New York, shares of cruise line companies tumbled. “We have a ship full of disappointed and angry people,” said Darcy Van Zijl of Cape Coral, Florida, who had planned to celebrate her 45th birthday with a cruise to Havana.

“‘He set the bar so high’: Friends, family remember Sandy D’Alemberte” via Jim Rosica of Florida Politics — Between a Tuesday night “visitation” and a Wednesday “celebration of life,” over a thousand people came out to pay respect to the late legal titan and former Florida State University President, Talbot “Sandy” D’Alemberte. A memorial service was held Wednesday for the lifelong attorney and “Southern gentleman” in the Ruby Diamond Concert Hall on FSU’s campus in Tallahassee … His wife, journalist turned lawyer Patsy Palmer, said he dreamed of “a more just society and a healthy environment for his grandchildren to grow up,” she said, mentioning his longstanding commitment to free legal services and human rights.

Hundreds celebrate the life of FSU President Emeritus Talbot ‘Sandy’ D’Alemberte. Image via FSU/Twitter.

— HAPPY BIRTHDAY —

Best wishes to Lt. Gov. Jeanette Nuñez, former state Rep. Charles McBurney and Cameron Ulrich.

Sunburn is authored and assembled by Peter Schorsch, Phil Ammann, Jim Rosica, Dan McAuliffe, and Drew Wilson.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.