3 semaines au nord et au centre du Vietnam – avril 2019 : Forum Vietnam – Idées vacances d’été

Nous avons passé trois semaines au Vietnam, du 31 mars au 20 avril 2019. Ayant organisé ce voyage en piochant des informations sur des blogs ou carnets de voyage du routard, je souhaite à mon tour faire profiter ceux qui prévoiraient eux aussi de partir dans ce pays magnifique.

Nous avons décidé de nous concentrer sur le nord et le centre du pays : pas de delta du mekong ou de Phu Quoc pour nous donc, mais une prochaine fois c’est sûr !

Itinéraire :

– 2 jours/2 nuits à Hanoï pour se remettre tranquillement du voyage (arrivée à 7h du matin à Hanoï depuis Paris)

– 3 jours/2 nuits à Tam Coc

– 1 jour/2 nuits à Hanoï

– 3,5 jours/3 nuits à Sapa

– 1 jour/1 nuit à Hanoï

– 2 jours/2 nuits à Phong Nha

– 1,5/2 nuits jour à Hué

Citadelle de Hue

– 4/4 nuits jours à Hoï An

– 1 jour/1 nuit à Hanoï

Transports :

– Vols internationaux A/R Paris/Hanoi avec Vietnam Airlines, direct, 700 euros, pris au mois de septembre pour avril. Il y avait des vols à partir de 500 euros avec une escale. Siège plutôt confortable, avec pas mal de place pour les jambes. La nourriture n’est vraiment pas top par contre (surtout au vol retour).

– 2 vols intérieurs pour effectuer les trajets entre Hanoï et Dong Hoï (porte d’accès à Phong Nha) et entre Danang et Hanoï. En les prenant trois mois en avance, nous en avons eu pour environ 60 euros par vol par personne, bagage en soute compris.

– train pour aller à Tam Coc (arrivée à la gare de Ninh Binh puis taxi jusqu’à l’hôtel). Nous les avions pris en avance sur le site Baolau, 9 dollars pour deux personnes. En prenant les billets directement à la gare, je pense que le prix est beaucoup moins cher, mais nous avions peur de trop galérer au guichet à la gare de Hanoï.

– bus pour aller à Sapa : nous avons pris la compagnie Sapa Express et leur « limousine » de 28 places. Le trajet dure 5 heures avec une pause de 30 minutes et une pause de 10 minutes. Les sièges sont très confortables et il y a de la place pour les jambes, même si vous faîtes plus d’1m85. Vous pouvez bien les incliner sans gêner la personne de derrière. La compagnie propose un pick up gratuit depuis votre hôtel à Hanoï si celui-ci est situé dans le quartier d’Hoan Kien. Les horaires sont respectés. Je recommande vraiment cette compagnie, dont les prix sont en plus abordables et moins chers que le train de nuit (pour ce véhicule, 64 dollars à deux aller/retour).

– voiture privée pour aller de Phong Nha à Hué : voyage réservé avec notre hôtel à Hué. Il faut compter 5 heures de trajet et 90 $ pour une voiture 4 places. C’est cher mais l’isolement de Phong Nha nous a fait opter pour cette solution de facilité. Il y a aussi des bus et une gare à Dong Hoï.

– voiture privée pour le trajet Hué-Hoï An et pour le trajet Hoï An-aéroport de Danang avec la même compagnie : Hoï An trajet. Le site de cette société a l’avantage de détailler tous les trajets disponibles avec le tarif fixe. La réservation se fait par mail. Les prix sont très intéressants par rapport à ceux proposés par les hôtels (250 000 dongs pour aller à l’aéroport contre en général 400 000 dongs). Ca a aussi l’avantage de vous éviter d’avoir à contrôler le compteur du taxi pour surveiller tout défilement trop rapide du compteur. Les deux chauffeurs étaient en avance et les deux voitures étaient confortables.

Impressions générales :

Nous avons adoré le Vietnam. Contrairement à ce que nous avions pu lire, nous avons trouvé les vietnamiens sympathiques, très prévenants et attentionnés. Niveau arnaque, nous nous sommes faits avoir une fois, par un taxi, avec lequel nous avons vraiment surpayé une course. Du coup après, on demandait toujours à notre hôtel de nous en appeler un, car nous avons remarqué que nous payions moins cher quand c’était le cas. Sinon je pense que le fait d’organiser un peu en avance les trajets vous évitent des déconvenues de ce type.

Coups de coeur :

– Tam Coc : paysages magnifiques et l’hôtel où nous étions était un paradis (Tam Coc Garden : cadre paradisiaque, très bon restaurant et petit déjeuner. Si vous voulez vous faire plaisir sur un hôtel pendant le séjour, je vous conseillerai celui-là). La plupart des hôtels prête des vélos, ce qui vous permet en deux/trois jours de faire les incontournables (hang mua/ embarcadères/ parc des oiseaux)

En haut de Hang Mua

Promenade en barque dans la vallée du soleil

– Sapa : des rizières magnifiques et une super guide avec Sapa sisters, Phinh. Nous avions demandé à faire la randonnée où il y avait les plus belles rizières en terrasse (Sapa/ Lao Chai / Ta Van), chemin le plus fréquenté par les touristes. Mais notre guide ne nous a pas fait prendre le chemin principal, nous étions toujours en hauteur dans les rizières. Du coup, la randonnée était beaucoup plus dure que la randonnée classique (qui est à plat une fois que vous avez un peu descendu depuis Sapa), ça montait, ça redescendait… mais quel plaisir ! Nous n’avons croisé personne, nos seuls compagnons étaient les buffles, ce qui était franchement un luxe.

– Grottes de Phong Nha: impressionnant!

Paradise Cave

Point de départ des bateaux pour Phong Nha Cave

Déceptions :

– Hoï An à partir de 16h. Il y avait une foule pas possible et on ne voyait que des touristes aux quatre coins de la ville, ce qui cassait complètement le charme, avec l’impression d’être dans une sorte de fête foraine. Par contre, nous avons vraiment apprécié la ville entre 13h et 15h, quand tout le monde part se mettre à l’abri de la chaleur et qu’il n’y a pas un chat dehors. Il faut donc choisir : chaleur et tranquillité ou fraîcheur et foule.

Marché de Hoi An

– Le coconut water village où on ne peut pas se promener sans payer un ticket, même si l’on ne souhaite pas faire une ballade en bateau.

– la ville de Sapa en elle-même : il y a des travaux partout !! donc beaucoup de bruit en journée et de grosses difficultés de circulation pour les voitures, scooters et piétons. Nous avons eu vraiment peur en sortant du bus, avec ce bruit, les vendeuses de souvenirs qui se sont jetées sur nous pour nous proposer achats ou treks, la chaleur qui écrase, la poussière… Finalement, il n’y a eu que le bruit de désagréable. En dehors du moment de notre sortie du bus, les vendeuses n’ont jamais insisté lorsqu’on refusait poliment de leur acheter des choses et leur « démarchage » n’a jamais été agressif (elles demandent d’abord d’où vous venez, comment vous allez, ce que vous avez prévu de faire).

Frayeur :

– et oui, ça devait bien arriver ! Pour nous ça a été à Sapa, en prenant le téléphérique pour monter jusqu’au mont fansipan.

Il y a deux moyens d’y accéder :

– funiculaire depuis le centre de Sapa (50 000 dongs par personne) + téléphérique (500 000 dongs par personne) ;

– taxi (prix inconnu, mais apparemment plus cher que le funiculaire) + téléphérique (500 000 dongs par personne)

Il faisait très très beau en bas, alors nous étions confiants. Aucun problème pour le funiculaire. Par contre, le téléphérique… il fait 6 km de long et vous permet, grosso modo, de passer de 1600 mètres à 3400 mètres. Donc vous grimpez à peu près de 2000 mètres sur 6 km et le trajet doit bien durer 20 minutes. Et ça monte à pic. Il y a des endroits où vous vous retrouvez suspendu dans le vide à plusieurs centaines de mètres au-dessus du sol. Autant dire qu’on n’en menait pas large, surtout quand on s’est aperçu que plus on montait, plus il faisait sombre. A la fin, brume complète et bourrasques. On est arrivés là-haut et c’était la tempête ! On y voyait pas à un mètre. Bref, on est redescendu aussitôt, en se faisant une dernière frayeur : l’arrêt du téléphérique pendant 5 minutes sur le trajet retour.

Bon, c’est sûr qu’on a pas été aidé par le temps mais je déconseillerai quand même vivement l’expérience aux personnes craignant le vide ou ayant une trop forte imagination et/ou ayant trop regardé Destination finale.

Conseils pratiques :

Carte sim : nous avions acheté une carte SIM VIETTEL sur le site : viet5g.com

Il y a plusieurs offres de proposées. Nous souhaitions principalement avoir accès à internet pour pouvoir nous repérer géographiquement lorsque nous nous baladions. Nous avions donc pris la formule 9 GO pour 30 jours, qui coûte 8 dollars. Lorsque vous payez, vous indiquez l’adresse et le jour de livraison à Hanoï. Nous avions mis l’adresse de notre premier hôtel et nous avons eu la carte sim en début d’après-midi. Le livreur nous a aidé à installer et activer la carte SIM. Bon il y a sûrement beaucoup moins cher mais c’était vraiment très pratique.

Change : nous avions échangé une petite somme en France (80 euros) pour gérer le premier jour. Nous avons ensuite changé au fur et à mesure dans une bijouterie à Hanoï dont j’avais repéré l’adresse sur plusieurs blogs. Elle est situé au 27 Hà Trung, Hàng Bông dans le quartier d’Hoan Kien. Très pratique, vous indiquez la devise à changer, le montant. La personne vous indique le taux appliqué et, si vous êtes d’accord, elle vous donne la somme correspondante en dongs. Le taux proposé a varié entre 1 euro = 26 000 dongs et 1 euro = 26 100 dongs ce qui était plus avantageux que le taux de l’hôtel (25 300 dongs) et que celui en France (23 500 dongs). La bijouterie est située dans Hoan Kien donc ce n’est pas très contraignant de s’y rendre à pied depuis son hôtel.

Hôtels :

L’offre hôtelière est vraiment dense au Vietnam, il y en a pour tous les budgets et tous les goûts ! Ayant des problèmes de dos, on a pas osé tenté le homestay ou les hôtels premiers prix. Voici la liste des hôtels réservés :

– Hanoï : Luxury Old Quarter Hotel / Meracus Hotel 2 / Damsel Hanoï Boutique Hotel

Les trois étaient très bien. Très bonne literie, très bon petit déjeuner. Mention spéciale pour l’hôtel Meracus 2 qui nous a préparé un petit déjeuner excellent à emporter pour notre départ matinal (6h30) à Sapa avec pancake, fruits, café/thé, sandwich, œuf… Dans les trois cas, les chambres étaient calmes, ce qui était vraiment un luxe par rapport au bruit permanent dans Hanoï entre les klaxons et les scooters.

– Tam Coc : Tam Coc Garden, superbe avec un jardin, une piscine et une vue paradisiaques. Il n’y a que 16 bungalows donc si vous souhaitez en profiter, réserver en avance !!

La piscine!!

– Sapa : Sapa Horizon Hotel. Hôtel très bien placé, proposant de très belles vues sur les montages faisant face à Sapa. Très bon petit déjeuner. Plutôt bien isolé donc peu de bruits en soirée et la nuit. Personnel vraiment très sympa. Propose un thé à la cannelle et au gingembre à disposition dans le hall délicieux !!

Vue depuis l’hôtel

– Phong Nha : Phong Nha Lake House Resort. Notre seule « petite » déception : matelas plutôt inconfortable, check in très lent (et on est pas persuadés d’avoir eu la chambre que nous avions réservée). Par contre, restaurant sur place plutôt bon, organisation d’excursions pour les grottes très chouettes (nous avons fait Phong Nha Cave et Paradise Cave, à faire!). Vu l’offre limitée dans le coin, je dirai que ça reste un plan pas mal.

– Hué : The Scarlett Boutique Hotel. Très bonne literie, baignoire, personnel très attentionné avec jus et plateau de fruits offerts à l’arrivée. Aide pour réserver un restaurant, un taxi, etc.

– Hoï An : 2 jours au Laluna Hoi An Riverside, très bien placé avec un personnel toujours à disposition. Bon petit déjeuner. Belle piscine.

2 jours au Daï An Phu Villa, à 5 minutes à pied de la plage. Bon petit déjeuner à la carte, personne sympathique. Piscine un peu petite (si vous vous retrouvez comme nous avec trois familles nombreuses dans l’hôtel), mais bon, ce n’est pas vraiment un inconvénient quand la plage est à 5 minutes !

Restaurants :

– à Hanoï : nous avons adoré le restaurant « Countryside », conseillé par notre hôtel. Les prix étaient très corrects et les plats délicieux.

Nous avons aussi apprécié le « Hanoï Garden restaurant ». Il y a un joli patio où manger, au calme. C’est très agréable. Par contre, les prix sont plus élevés que la moyenne (compter en 200 000 à 450 000 le plat) et les desserts ne sont pas tops. A faire pour « marquer le coup » une soirée.

Nous avons été très déçus du restaurant « Bun bo Nam bo », réputé pour son bo bun. Nous ne l’avons pas trouvé particulièrement savoureux et on y mange un peu « à la chaîne ». Cela dit, les prix sont très corrects (60 000 pour un bo bun si je ne me trompe pas) et on y est servi très vite.

De la même façon, nous avons été très déçus par le restaurant « KOTO » près du temple de la littérature. Ce restaurant forme des jeunes défavorisés aux métiers de la restauration. Les prix sont vraiment très élevés pour la qualité des plats, qui n’ont rien d’exceptionnel ou de très bon. Mais peut être n’avons nous juste pas eu de chance sur nos deux plats… ou profite-t-il un peu trop de faire partie des rares restaurants autour du temple de la littérature.

– à Tam Coc : nous avons mangé deux fois « Chez Loan », c’était très bon et les prix étaient corrects, le service rapide et le personnel sympathique.

– à Sapa : nous avons beaucoup aimé « Viet Emotion » dans la rue Cau May. Il n’y avait vraiment pas grand monde, mais la nourriture y était très bonne et à prix modique.

Nous avons aussi testé le restaurant du « Aira Hôtel » pour nous récompenser de notre trek de la journée. Les prix sont élevés mais la nourriture est très bonne. Le service est très sympathique et ils vous payent le taxi pour rentrer (l’hôtel est à 10 minutes à pied du centre de Sapa, un peu isolé).

– à Phong Nha : un peu isolé dans notre hôtel, nous avons mangé au restaurant de celui-ci.

– à Hué : nous avons testé « Les jardins de la carambole ». Le cadre est superbe même si le restaurant est un peu excentré du centre-ville. Le canard était délicieux. Il y avait peu de desserts de disponibles le soir où nous y étions par contre, ce qui est dommage. Nous avons aussi testé le « Serene cuisine restaurant », la nourriture était bonne mais le cadre pas très agréable (hall d’hôtel).

– à Hoï An : nous avons testé le « Secret Garden » et avons été très déçu. C’est le restaurant où nous avons payé le plus cher de tout notre séjour et franchement, la qualité n’y était pas. C’était bon, mais pas du tout exceptionnel et les portions étaient petites. Je vous déconseille d’y aller, malgré le cadre. Le rapport qualité prix n’est vraiment pas au rendez-vous.

« Chef Burger » : la fin du séjour approchait et nous étions visiblement en manque de burgers ! Ceux là sont délicieux et le service est top.

« The Little menu restaurant » : vraiment très bon et prix raisonnables (il y a un menu pour 2 à 400 000 dongs si je me rappelle bien). Attention, il y a peu de tables, alors je vous conseillerai d’y aller assez tôt.

Nous avons mangé au « Soul Kitchen Beach Bar » les deux journées que nous avons passé à la plage. La nourriture était très bonne et variée. Le service très sympa et rapide. Et la plupart des tables avaient une vue paradisiaque sur la plage !

Voila, n’hésitez pas si vous avez des questions plus précises sur l’itinéraire ou autre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.