19 meilleurs endroits à visiter en 2019 – Destinations pour vos vacances d’été

(CNN) – Que vous souhaitiez vous reposer sur une plage des Caraïbes, parcourir le canyon le plus célèbre du monde, explorer des ruines antiques, savourer une cuisine savoureuse ou en apprendre davantage sur des sites d'importance historique cette année, CNN Travel a le bon endroit pour vous.

Plusieurs de nos 19 sites à visiter en 2019 rebondissent après les catastrophes naturelles qui ont durement frappé leurs économies. Vous pouvez faire du bien tout en profitant de la plage à Hawaii, au Kerala ou à Saint-Barth.

Ou vous pouvez marquer le 50e anniversaire de la première marche de l'homme sur la lune, le 100e anniversaire du parc national du Grand Canyon, le tricentenaire du Liechtenstein et, surtout, l'année du retour du Ghana marque le 400e anniversaire de l'arrivée des Africains esclaves en Amérique du Nord.

Que vous souhaitiez vous détendre, explorer ou apprendre – ou les trois – il existe une destination sur cette liste pour vous. Ici, ils sont dans l'ordre alphabétique:

Christchurch, Nouvelle Zélande

De nombreuses personnes associent uniquement à Christchurch l’événement le plus tragique: le tremblement de terre de 2011 qui a rasé une grande partie de la ville et entraîné 185 morts. Mais ce n’est pas la catastrophe naturelle qui définit une ville, c’est la façon dont ils choisissent de se regrouper et de se reconstruire.

Quelques années plus tard, Christchurch a été reconstruite dans le respect des habitants et de l'environnement, créant ainsi une ville à la fois pleine d'espoir et de dynamisme. Les vendeurs qui vendaient autrefois un centre commercial de conteneurs s'installent maintenant dans des emplacements physiques, suivis des locaux fidèles. Un street art coloré sur l'espoir et la résilience est apparu dans toute la ville. Les spectacles musicaux ont souvent lieu dans des lieux tournants de la ville plutôt que dans un seul opéra ou salle de concert, ce qui permet à un plus grand nombre de personnes d’y assister.

Ne manquez pas: Kakano, une école de cuisine et un café appartenant aux Maoris et qui en ont pour mission de guérir les gens par le biais de la nourriture, ainsi que de la galerie d'art de Christchurch, qui a servi de lieu de résidence aux premiers intervenants après le séisme et constitue désormais une pièce maîtresse d'une ville en mouvement.
Lilit Marcus

Egypte

L'ancien temple égyptien d'Abou Simbel se dresse sur les rives du lac Nasser.

KHALED DESOUKI / AFP / Getty Images

Le pays des pharaons accueille les touristes depuis si longtemps, c'est un miracle que les archéologues n'aient pas découvert de hiéroglyphes représentant des routards.

Malheureusement, le tourisme dans le pays a récemment souffert de problèmes de sécurité et de troubles politiques empêchant de nombreux visiteurs. Une attaque du 28 décembre 2018 qui a tué quatre personnes près des pyramides de Gizeh montre qu'il subsiste de graves problèmes de sécurité.

Bien que cela puisse en dissuader certains, d’autres continueront à revenir dans un pays qui semble faire un pas en arrière sur le circuit touristique traditionnel.

Alors, qu'est-ce qui est différent en 2019? Tandis que le sable s’installe sur des monuments classiques abandonnés, les égyptologues l’écartent doucement ailleurs pour découvrir de nombreuses découvertes passionnantes, dont beaucoup sont maintenant ouvertes au public.

Les momies, les sphinx, les tombeaux et les mystères des nouvelles pyramides ont tous été mis au jour au cours de l'année écoulée. L'Egypte prouve à maintes reprises qu'il lui reste encore de nombreux secrets à révéler.

Et tandis que les problèmes de sécurité persistent, des centaines de milliers de visiteurs des pyramides de Gizeh, du Grand Sphinx et de la Vallée des rois se déroulent sans incident chaque année. De même, les principales stations balnéaires d'Égypte sur la mer Rouge sont considérées comme sûres.

Attendez-vous à une activité touristique majeure de la part de l'Égypte dans les mois à venir, alors que se prépare l'ouverture prévue en 2020 de son très attendu Grand Musée égyptien. Jusque-là, il existe une occasion idéale de battre la foule. À ne pas manquer: si vous pouvez trouver quelqu'un pour vous laisser entrer, la Tombe de Mehu, récemment ouverte, a 4000 ans. A proximité, l'ancienne nécropole de Saqqarah est à l'origine du penchant de l'Égypte ancienne pour la construction de pyramides.
Barry Neild

Fukuoka, Japon

Le château de Kokura à Kitakyushu est l’un des nombreux lieux à explorer en dehors des sentiers battus de Fukuoka.

Alamy

Histoire fascinante. Incroyable mange. Beauté naturelle. Si la ville balnéaire japonaise de Fukuoka n'est pas déjà sur votre radar, il est temps de recalibrer vos projets de voyage au Japon.

Capitale de la préfecture du même nom et l'une des villes hôtes de la Coupe du monde de rugby 2019, Fukuoka est la porte d'entrée de l'île de Kyushu.

C'est la destination idéale pour ceux qui cherchent à aller au-delà des destinations fréquentées telles qu'Osaka, Tokyo et Kyoto et à découvrir un nouveau coin du Japon.

Parmi les points forts de cette ville et de ses environs figurent les ruines du château de Fukuoka datant du XVIIe siècle, le magnifique musée national de Kyushu et Dazaifu Tenmangu, un sanctuaire shinto abritant plus de 6 000 pruniers qui s'épanouissent de manière saisissante chaque printemps. En ce qui concerne les fleurs, le tunnel de glycines situé au jardin Kawachi Fuji-en à Kitakyushu, à environ une heure de route de la ville, est une autre destination célèbre. Yanagawa, située à une heure de Fukuoka, célèbre pour ses canaux pittoresques, est une autre excursion d'une journée digne d'intérêt.

Mais nous avons gardé le meilleur pour la fin: la nourriture.

En raison de son emplacement en bord de mer sur la côte est du Japon, Fukuoka est la destination de rêve des amateurs de fruits de mer et est considérée comme l'une des principales villes gastronomiques du Japon. Il suffit d'aller au marché aux poissons de Nagahama. Le plancher du marché commercial n’est ouvert au public qu’une fois par mois, mais vous pouvez toujours visiter ses restaurants, qui sont ouverts sept jours sur sept. Nous recommandons toutefois de gagner de la place pour un bol de ramen Hakata. Une spécialité locale, ce sont les ramen tonkotsu originaux et prisés pour son bouillon de porc délicieusement gras. Essayez-le à Ichiran, une chaîne de restaurants établie à travers le Japon et originaire de Hakata, Fukuoka.A ne pas manquer: l'impressionnant musée d'art de Fukuoka rouvrira ses portes en mars 2019 après d'importants travaux de rénovation qui ont démarré en 2016. Il propose une large gamme d'œuvres d'Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat et Marc Chagall.
Karla Cripps

Ghana

Le Cape Coast Castle, au Ghana, abrite de nombreux esclaves avant leur déportation.

Raquel Maria Carbonell Pagola / LightRocket / Getty Images

La nation qui affiche l'Afrique de l'Ouest pour le succès économique et la stabilité politique espère échanger son statut de tourisme pour 2019 avec une campagne ciblant la diaspora africaine dont les ancêtres ont été victimes du commerce d'esclaves brutal des siècles passés.

L'année du retour du pays marque les 400 ans de l'arrivée des premiers Africains réduits en esclavage en Amérique du Nord. C'est une sombre reconnaissance du mal qui a frappé les anciens habitants du Ghana et leurs descendants – et de la force avec laquelle ils l'ont affronté.

Les héritages de la traite négrière sont inévitables. Le Cape Coast Castle, l'un des nombreux forts côtiers historiques, était le lieu de rassemblement des esclaves avant d'être envoyé en Amérique et dans les Caraïbes. Ce rappel brutal et fascinant a été visité par les Obama en 2009 et par Melania Trump en 2018.

Malgré toute la sobriété de cet anniversaire, les visiteurs du Ghana attendent également l’embrassement chaleureux et enivrant d’un pays complètement à l’aise avec son identité qui se précipite vers un avenir radieux.

La capitale, Accra, crépite avec le dynamisme d’une ville en plein essor, avec une vie nocturne à la hauteur. Pour ceux qui veulent échapper à son enthousiasme implacable, le littoral ghanéen d'une longueur de 335 milles abrite des spots de surf vides comme le cap Three Points, tandis que ses nombreuses zones protégées de la faune, notamment le parc national de Mole, abritent des éléphants sauvages, des phacochères et des hyènes tachetées.

Ne manquez pas: Tongo, un village situé dans les collines de Tengzug dans le nord-est du Ghana, abrite les Whistling Rocks – des arrangements spectaculaires de dalles de granit géantes qui produisent des sons étranges lorsque les vents soufflent du Sahara.
Barry Neild

Grand Canyon, États-Unis

Le Grand Canyon célèbre ses 100 ans en tant que parc national.

Patrick Gorski / NurPhoto / Getty Images

L'une des merveilles naturelles les plus magnifiques au monde et un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, le parc national du Grand Canyon marque son centenaire en 2019.

Peu importe que le canyon soit en réalité vieux de cinq ou six millions d’années, à quelques années près, avec des rochers au fond du canyon datant de quelque 2 000 millions d’années.

Il y a des artefacts humains datant de près de 12 000 ans, datant de la période paléo-indienne, et la région a été occupée de façon continue jusqu'à ce jour.

Il a été protégé pour la première fois par le gouvernement américain en 1893 et ​​est devenu le parc national du Grand Canyon le 26 février 1919, offrant au parc de 1,2 million d'acres la plus grande protection possible du gouvernement américain.

D'une longueur d'environ 277 km et d'une profondeur d'un kilomètre à l'autre, le parc a attiré pour la première fois plus de 6 millions de visiteurs en 2017.

Pourtant, la plupart des gens voient le Grand Canyon par la magnifique rive sud, tandis que certains visitent la rive nord en saison (elle ferme pour l’hiver).

Les plus aventureux peuvent prendre deux jours pour marcher au fond du canyon. (Monter sur un mulet est une option plus facile.) Les randonneurs qui marchent de bord en bord peuvent prendre trois jours en aller simple, tandis que les chevrons peuvent prendre deux semaines ou plus.

À ne pas manquer: Pete McBride, photographe primé, auteur du film "Grand Canyon: Between River and Rim", suggère le photographe primé Pete McBride. Randonner même un peu donne aux gens une perspective de la taille de l'endroit, dit-il. "Mais rappelez-vous, la randonnée est facile. La randonnée est plus difficile. Et apportez toujours de l'eau et des électrolytes."
Katia Hetter

Hawaii Island, États-Unis

Le cratère Halemaumau du volcan Kilauea redevient une attraction touristique.

C. Parcheta / U.S. Commission géologique / AP

Après quelques mois difficiles, Hawaii Island est de retour, accueillant chaleureusement les visiteurs dans son coin de paradis.

Suite à l'éruption volcanique dévastatrice de Kilauea en mai 2018 qui a affecté la qualité de l'air, détruit des maisons et mis un frein au tourisme, l'île d'Hawaii (les habitants vous demandent de ne pas l'appeler "la grande île") est de nouveau prête à montrer ses beauté magnifique, paysage étonnamment diversifié et rythme insulaire décontracté.

Bien que les deux tiers du parc national des volcans d'Hawaï aient été fermés lors de l'éruption de Kilauea, une grande partie a été rouverte fin septembre et les sentiers et les attractions continuent d'attirer les visiteurs. Volcano House, situé dans le parc, a rouvert ses portes début novembre et offre une vue magnifique sur les étoiles ainsi qu'une vue imprenable sur le volcan.

Bien qu'il y ait encore des fermetures sur l'île et dans le parc, le nombre de nouvelles offres est suffisamment impressionnant pour satisfaire même les voyageurs les plus ambitieux.

Pour des breuvages d'inspiration locale, dirigez-vous vers le Ola Brew Co. Optez pour le cidre Kona Gold Pineapple ou la pastèque Double IPA et restez pour vous imprégner de l'ambiance communautaire.Les amateurs de rentes qui souhaitent des couchers de soleil à couper le souffle au fil de l'eau dans la future collection de Mauna Lani Auberge Resorts, tandis que les chercheurs d'hôtels recherchant quelque chose d'un peu plus rustique et terre-à-terre ne peuvent pas se tromper au Kamuela Inn, situé à Waimea, une région de l'île connue pour son histoire d'élevage . Ne manquez pas: le nouveau circuit Volcano Unveiled de Hawaii Forest & Trail emmène les clients dans une aventure hors route afin d'explorer les modifications du cratère Halemaumau.
Stacey Lastoe

Les hébrides, ecosse, royaume-uni

Les pierres debout de Callanish: Un mystère des Hébrides datant de 5 000 ans.

Martin Zwick / REDA & CO / UIG / Getty Images

Vous avez peut-être entendu des histoires sur les dunes de sable blanc, les eaux turquoises, les montagnes escarpées, les châteaux en ruine, mais rien ne peut vous préparer à visiter les îles de la Hébride.

La plus célèbre du lot, l'île de Skye, figure sur la liste des sites touristiques à ne pas manquer. Mais les visiteurs moins connus, Lewis et Harris, l'île la plus septentrionale de la partie la plus septentrionale d'Hébridés méritent également d'être présents.

Le lieu de naissance de Harris Tweed, le fameux tissu tissé, teint et filé par les insulaires pendant des siècles, abrite également son propre mystère de style Stonehenge dans les Callanish Standing Stones.

Contrairement à Stonehenge, les visiteurs peuvent s'approcher du cercle de rochers de Callanish, qui aurait été érigé il y a environ 5 000 ans.

Pour cela et les autres merveilles de Lewis et Harris, cela vaut la peine de se rendre à Ullapool, près de la pointe nord du continent écossais, et de prendre le traversier de deux heures et demie à travers un tronçon accidenté de l’Atlantique pour explorer ces îles. Alternativement, il y a l'avion de Glasgow directement à Stornoway, la capitale de l'île.

Chaque île des Hébrides a sa propre ambiance, mais elles sont toutes ancrées dans un esprit communautaire similaire à celui d'une petite ville. Islay, l'île la plus méridionale des Hébrides, connue pour ses distilleries de whisky et ses plages incroyables, offre un véritable sens de la vie insulaire. En circulant, les visiteurs risquent plus de rencontrer des vaches que des personnes, mais toute rencontre avec un insulaire suscitera probablement une "vague d'Islay" – une reconnaissance amicale de la part d'un autre conducteur.

À ne pas manquer: sur Islay, dirigez-vous vers l'ambiance Loch Finlaggan, le lieu de rencontre des seigneurs des îles, l'ancien souverain des Hébrides, à la fin du Moyen-Âge. La compagnie de ferry Caledonian MacBride (CalMac) propose des voyages pas chers entre les îles des Hébrides, mais le trajet en avion pour l'île de Barra vaut la peine de faire l'expérience de l'un des atterrissages les plus pittoresques au monde, qui descendent sur une magnifique plage de sable fin.
Rue Francesca

Jaffa, Israël

Les rues étroites de Jaffa regorgent de bijoutiers, de sculpteurs, d'antiquaires, de chandeliers et de peintres.

noamarmonn / Pixabay

Tel Aviv-Yafo est souvent regroupée dans une seule unité pour la commodité d'un aéroport et de Google Maps, mais Yafo, vieux de 4 000 ans (souvent orthographié Jaffa en anglais), est aussi différent de Tel Aviv que Brooklyn de Manhattan.

La sœur artistique, Jaffa, a toujours été habitée par des rues étroites regorgeant de bijoutiers, de sculpteurs, d’antiquaires, de bouilleurs, de peintres et d’autres exposant et vendant leurs œuvres. Les trois hôtels-boutiques qui ont ouvert leurs portes en 2018 – The Jaffa, The Setai et The Drisco – plaident également en faveur de Jaffa. Comment passer une journée parfaite là-bas? Ayez du houmous et du pita aux tables communales bondées d'Abou Hassan, suivies de friandises à la boulangerie Abulafia. Faites l'expérience de la première troupe de théâtre sourde-aveugle du monde, Nalaga'at (il y a un café à côté où tous les baristas sont sourds et où vous pouvez apprendre les signes de la langue des signes israélienne pour des mots comme "café"), et n'oubliez pas de prendre une banane savons parfumés et parfum de fleur d'oranger de Zielinski & Rosen.

À ne pas manquer: Jaffa abrite la première distillerie de whisky en Israël, le bien nommé Milk + Honey. Et avant d'avoir à demander – oui, c'est casher.
Lilit Marcus

Kerala, Inde

Les backwaters du Kerala sont un endroit idyllique pour rester sur une péniche.

Mike Hewitt / FIFA / Getty Images

Cette région de l'Inde a tout pour elle: le soleil, la mer, le sable, la bonne nourriture, les péniches, la culture et la vie sauvage. Ses paysages naturels spectaculaires – à l'image des palmiers et des backwaters tentaculaires – donnent à la région le surnom de "Dieu lui-même".

De graves inondations au cours de l'été 2018 ont semé le chaos dans cet État du sud-ouest, mais bon nombre de ses principales destinations touristiques se sont échappées indemnes.

Les visiteurs vont probablement atterrir à Kochi International, un aéroport entièrement alimenté par des panneaux solaires. L'ancienne ville portuaire de Kochi, autrefois occupée par les Portugais, est un centre multiculturel offrant de nombreuses choses à faire et à voir. C'est un endroit idéal pour découvrir la danse traditionnelle Kathakali, la forme de danse narrative connue pour ses costumes colorés et complexes et ses masques originaires du Kerala.

Le Kerala est également idéal pour les plages, en particulier dans le sud de l'État. Kovalam est un point névralgique pour le surf, tandis que Varkala est idéal pour se détendre.

Les backwaters du Kerala sont célèbres pour une raison: un réseau de voies navigables reliant les villages des régions et mieux exploré via kettuvallam – une péniche en bois traditionnelle. Il vaut la peine de passer d'un après-midi à une semaine sur l'un des nombreux péniches de location disponibles, en profitant des paysages et des sons qui dérivent.

Munnar et ses parcs à thé font également partie des excursions les plus populaires, ainsi que le parc national de Periyar, un refuge faunique proposant des randonnées guidées dans la jungle.

Ne manquez pas: la nourriture – des épiceries de Munnar à la noix de coco, qui est omniprésente dans le Kerala et qui servait autrefois à préparer l'un des plats emblématiques de l'État: le curry de crevettes au Kerala.
Rue Francesca

Liechtenstein

Le Liechtenstein marque son tricentenaire en 2019.

Prisma par Dukas / UIG / Getty Images

Le sixième plus petit pays du monde est très emballé à l'intérieur de ses frontières.

Nichée entre l'Autriche et la Suisse, la minuscule principauté du Liechtenstein ne couvre que 160 kilomètres carrés.

Pourtant, châteaux, musées et sentiers de randonnée et pistes cyclables spectaculaires sont tous attrayants dans cette étendue de montagne alpine qui constitue également un puissant centre bancaire pour les clients internationaux extrêmement riches.

Au cours des 300 ans de la principauté, la plupart des touristes du Liechtenstein ont passé inaperçu au Liechtenstein, mais le tricentenaire de 2019 met le pays – avec ses 37 000 habitants – sous les feux des projecteurs.

Des cérémonies, expositions et célébrations sont prévues tout au long de l'année pour marquer le 300e anniversaire du Liechtenstein en tant que principauté. En mai, le Liechtenstein Trail devrait débuter. Le sentier de 75 km relie un réseau de sentiers existants traversant les 11 municipalités. Une nouvelle application, intégrant la réalité augmentée, aidera les visiteurs à suivre la route. Les randonneurs à la recherche de sensations fortes au-delà des paysages parfaits d'une carte postale peuvent rejoindre un fauconnier et un aigle royal lors d'une randonnée de 90 minutes à proximité de Malbun.

La capitale du Liechtenstein, Vaduz, abrite une poignée de musées présentant des œuvres d'art, des objets culturels, des timbres-poste et plus encore. La chambre au trésor de la principauté contient des objets de valeur appartenant aux princes du Liechtenstein.

Ne manquez pas: le trésor le plus précieux du pays est peut-être son cadre alpin spectaculaire, complété par des châteaux de pierres de conte de fées stratégiquement perchés comme le château de Gutenberg à Balzers.
Marnie Hunter

Lima, Pérou

Lima abrite trois des 50 meilleurs restaurants du monde.

pvdberg / Pixabay

Les athlètes et les aventuriers de la course auront de quoi s'énerver au Pérou en 2019.

Les Jeux panaméricains et parapanaméricains auront lieu à Lima (26 juillet-11 août), où près de 7 000 concurrents s'affronteront pour la domination dans 39 sports. Bien avant l’arrivée de ces athlètes, l’édition 2019 débutera à plein régime avec le Dakar 2019 du 6 au 17 janvier.

Le rallye Dakar, qui commence et se termine à Lima, est une odyssée de 11 jours à laquelle participent plus de 300 véhicules participants – allant de motos à camions – parcourant un parcours de 5 000 kilomètres au Pérou.

Tout cet effort mérite une récompense délicieuse et Lima est prête à vous nourrir.

Pia León, qui avec son mari, le chef Virgilio Martínez, est à l'origine de la célèbre Central, a ouvert Kjolle en 2018 dans le quartier branché de Barranco à Lima. À ne pas manquer: Mercado 28 est un nouveau marché gastronomique situé dans le quartier de Miraflores. Le marché propose un éventail de restaurants proposant des tapas, une cuisine amazonienne, du ceviche, des cocktails et plus encore.
Marnie Hunter

La ville de New York

La ligne d'horizon de Lower Manhattan et du One World Trade Center à New York.

Gary Hershorn / Corbis / Getty Images

Comme toutes les grandes villes du monde, New York connaît des hauts et des bas, en constante mutation et en progrès, mais c'est toujours une destination qui mérite d'être visitée. Alors pourquoi maintenant?

En juin 2019, New York accueillera World Pride, la plus grande célébration LGBTQ au monde, et honorera simultanément son histoire avec le 50e anniversaire des Stonewall Riots. Les émeutes ont eu lieu dans un bar gay emblématique de Greenwich Village, qui fait désormais partie d'un monument national reconnu par le gouvernement fédéral, dans lequel des individus homosexuels et transsexuels ont été repoussés lors d'une descente de police.

L’événement a été un moment important pour l’avancement et la reconnaissance des droits des LGBTQ aux États-Unis et son demi-siècle marque que New York accueillera toujours ceux qui sont dans le besoin – tant que vous n’essayez pas pousser votre chemin dans le métro avant que tout le monde soit descendu.

Au-delà des célébrations spéciales, les classiques de New York sont des classiques, des Jackson Pollock exposés au Met à une assiette de fruits de mer au 42nd Street Oyster Bar à l’intérieur de la merveille architecturale qu'est Grand Central Terminal.A ne pas manquer: Le système de traversiers de New York City, récemment réaménagé, relie les arrondissements d'une manière simple et nouvelle: c'est la meilleure option pour se rendre du centre-ville de Manhattan à la plage conviviale de surf de Rockaway. Et peu importe le temps qu'il fait, c'est toujours le bon moment pour une pizza.
Lilit Marcus

Normandie, france

Normandy American Cemetery, près de la plage d'Omaha à Colleville-sur-Mer

Damien Meyer / AFP / Getty Images

La Normandie idyllique sur la côte nord de la France a longtemps une grande empreinte historique. C'est le lieu à partir duquel un conquérant nommé William a mis les voiles pour apprivoiser l'Angleterre il y a près de 1 000 ans.

Mais en 2019, nous nous concentrerons sur le 75e anniversaire du jour J. Le 6 juin 1944, le cours de l'histoire mondiale a été modifié à cause du passage de la Manche par la Seconde Guerre mondiale qui a déclenché la libération sanglante de la France par les Alliés du régime nazi.

Il y a plus de 20 cimetières en Normandie honorant les morts de guerre des pays alliés et de l'Axe. Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, sur une falaise surplombant Omaha Beach, apparaît dans les scènes d'ouverture et de clôture de "Saving Private Ryan" et constitue une expérience émouvante.Le Utah Landing Beach Museum, où vous pouvez voir un -26 bombardier, est l’un des nombreux sites que vous pouvez visiter pour en apprendre davantage sur cet effort périlleux. Le Musée du Débarquement dans le charmant village d'Arromanches-les-Bains est un autre choix. Bayeux est un excellent lieu de rassemblement pour une visite guidée de la Normandie par des touristes. Elle est surtout connue pour la tapisserie de Bayeux représentant l’invasion normande de 1066, mais c’est aussi une autre excellente étape de votre visite du jour J. À ne pas manquer: le point de rencontre entre la Seine et la Manche est Honfleur, qui abrite un port pittoresque et d’autres points d'intérêt qui a capté l'œil de l'impressionniste Claude Monet. Les initiés conseillent de louer une voiture pour vraiment voir tout ce que la Normandie a à offrir.
Forrest Brown

Oaxaca, Mexique

Oaxaca abrite le site UNESCO de Monte Alban, un grand complexe archéologique précolombien.

Wolfgang Kaehler / LightRocket / Getty Images

Oaxaca, dans le centre du Mexique, n’a peut-être pas attiré autant d’attention que Mexico ou Tulum, mais il n’a pas besoin de s’efforcer d’impressionner ses visiteurs, que ce soit par sa cuisine, son art, ses ruines ou son mezcal.

Cette ville mexicaine, avec ses bâtiments coloniaux colorés et ses marchés en plein air vendant un nombre apparemment infini d'ingrédients pour faire de la taupe, la prétention de la ville à la gloire, est un spectacle à voir.

Et en parlant de taupe, une sauce à base de chocolat et de piments moulus que l'on garnit généreusement de nombreuses spécialités mexicaines: Oaxaca est une destination alimentaire à part entière. Les clients désirant savourer un bon repas devraient aller à la Casa Oaxaca, qui propose des tacos au canard et du poulpe fumé, ainsi qu’une petite partie du menu consacrée aux plats végétaliens.

Les dîners décontractés (et tous les autres) devraient essayer les autres spécialités régionales d'Oaxaca: le tlayuda. Une grande tortilla à grille garnie de haricots, de graisse de porc et de fromage, que l'on peut trouver dans les restaurants de la ville et dans les marchés alimentaires, tels que le Mercado 20 de Noviembre.

Après une journée ou deux de déambulation dans les rues pittoresques, engagez un chauffeur ou rejoignez un groupe et dirigez-vous hors du centre-ville pour explorer les ruines de Mitla ou le site du patrimoine mondial de l'UNESCO, Monte Albán, un site architectural précolombien. Ne manquez pas: la scène des bed and breakfast à Oaxaca est l’une des parties les plus charmantes d’une visite à Oaxaca. La famille Cabrera possède trois chambres d'hôtes dans la région. Elles sont toutes fortement recommandées pour leurs petits déjeuners à deux plats et leurs belles chambres: Casa de las Bugambilias, Los Milagros et El Secreto. A noter également la Casa de Siete Balcones, un Bed & Breakfast installé dans un bâtiment du 18ème siècle qui a conservé de nombreux détails baroques.
Stacey Lastoe

Oman

Oman possède des dunes de sable épiques, des montagnes et certains des terrains les plus verdoyants de la péninsule arabique.

Eric Lafforgue / Nous tous / Corbis / Getty Images

Pour les dunes dorées sous un ciel panoramique, les chaînes de montagnes épiques et les eaux grouillant de dauphins et de tortues, Oman a tout pour plaire.

Le quartier vide appelé le quartier vide est le plus grand désert de sable du monde et peut être aventuré avec des guides pour vos propres aventures de Lawrence d'Arabie. Sharqiya Sands propose des centres de villégiature, des camps et des activités telles que les courses de chameaux, le ski sur sable et les 4WD Dune Bashing.

Les montagnes du Hajar, offrant une vue imprenable sur les canyons escarpés, peuvent être explorées à pied ou à cheval et peuvent être combinées avec une visite de la ville antique de Nizwa, avec son fort et son souk légendaire.

La réserve de tortues de Ras al Jinz est la plage où les tortues vertes nichent, tandis que les plages du Dauphin sont omniprésentes tout au long du littoral généreux d'Oman, y compris Mascate, la capitale du port.

Le Kempinski Hotel Muscat, situé en bord de plage, est le plus récent hôtel cinq étoiles d'Oman. Il s'agit d'un bâtiment en forme de losange à la façade géométrique étonnante et d'un hall à la fraîcheur inspirée des nénuphars.

La meilleure période pour visiter est d'octobre à avril, afin d'éviter la chaleur intense de l'été.

L’aéroport international de Mascate, nouvellement agrandi, avec son terminal passagers de 1,8 milliard de dollars, est prêt à accueillir un afflux de visiteurs dans cette destination moins connue du Moyen-Orient.

Ne manquez pas: la grande mosquée du sultan Qaboos à Muscan est un exemple spectaculaire d'architecture islamique. Sa salle de prière est remplie d'un magnifique tapis persan de 70 mètres sur 60 mètres, tissé par 600 femmes sur une période de quatre ans.
Maureen O'Hare

Plovdiv, Bulgarie

Flânez dans les rues de la deuxième plus grande ville de Bulgarie, de son amphithéâtre romain à ses bâtiments colorés.

Plovdiv, la deuxième plus grande ville de Bulgarie, se prépare à consolider son statut sur le circuit européen des villes de pause en tant que l'une des deux capitales européennes de la culture pour 2019. (L'autre est la ville rocheuse de Matera, en Italie.)

Connu pour ses ruines romaines, Plovdiv était également le lieu de prédilection des Grecs et des Ottomans. Son emplacement est-ouest-ouest signifie un mélange d'influences culturelles, notamment à la mosquée de Dzhumaya, vieille de plus de 600 ans, et à Chifte Banya, de l'ère ottomane – un bain public du XVIe siècle qui abrite aujourd'hui des expositions d'art moderne.

En été, les rues pavées de Plovdiv se transforment en une plaque tournante du festival. En juin et juillet, le festival Opera Open bat son plein et les visiteurs peuvent assister à des spectacles dans l'incroyable amphithéâtre romain de la ville. Dans le quartier branché de Kapana, qui se traduit par «le piège», le Kapana Fest propose des animations culturelles en été et en automne. En parcourant Kapana, vous apercevrez des discothèques à proximité de boutiques d'artisanat et de nombreux endroits pour vous imprégner de l'ambiance bohème et décontractée.

Ne manquez pas: les ruines romaines – du stade, commandé par l'empereur Hadrien au IIe siècle de notre ère, aux ruines du forum romain qui était autrefois le centre administratif de Plovdiv. La pièce maîtresse des reliques romaines est le théâtre antique de la ville, qui a été restauré au milieu du XXe siècle et constitue l'endroit idéal pour regarder une représentation ou deux.
Rue Francesca

Saint-Barthélemy, Antilles françaises

La plupart des hôtels et des villas de Saint-Barth sont ouverts.

Helene Valenzuela / AFP / Getty Images

L'ouragan Irma a frappé les Caraïbes et certaines parties du sud des États-Unis en septembre 2017, laissant derrière elle des destructions sans précédent et la lourde tâche de reconstruction.

Des îles telles que Barbuda, Turks et Caicos, Tortola et St. Martin ont subi des dégâts considérables.

Saint-Barthélemy (appellation officielle de Saint-Barthélemy), réputée pour ses milliardaires et ses célébrités au cours des dernières décennies, a également été endommagée. Mais il se rapproche du rétablissement complet.

Selon la Caribbean Hotel and Tourism Association, la plupart des hôtels et villas de l'île sont ouverts, ce qui permet aux clients de profiter des eaux cristallines et de la végétation tropicale luxuriante tout en repérant ses habitués de renommée mondiale (se promener le long des plages de sable blanc, pas moins).

Cheval Blanc – St. Barth Isle de France, Le Sereno, Hôtel Manapany et The Christopher ont déjà rouvert leurs portes et des établissements tels que Le Guanahani et Eden Rock – St Barth prévoient de rouvrir fin 2019. (Les villas d'Eden Rock sont déjà ouvertes .)

Au printemps, Saint-Barthélemy, baptisé par Christophe Colomb de son frère Bartolomeo, est l'hôte de nombreux événements, dont la Bucket Regatta le week-end du 21 mars et Les Voiles de Saint-Barth, une régate d'une semaine en avril attire plus de 1000 marins et au moins 80 bateaux.

Ne manquez pas: Visiter Noël et le Nouvel An 2019. Une litanie de noms audacieux (peut-être Leonardo DiCaprio, Barry Diller, Ellen DeGeneres) peuplent les plages, les restaurants et les discothèques avec leur faste, comme l'armada des superyachts et des bateaux à voile appartenant à des capitaines industriels internationaux et des oligarques russes flottent au loin. Les habitants disent que le meilleur endroit pour voir le spectacle de feux d'artifice du Nouvel An est au-dessus de la Cour Vendôme ou sur les quais du Général de Gaulle.
Brekke Fletcher

Space Coast, Floride, États-Unis

Le Centre spatial Kennedy offre la possibilité de tout apprendre sur les missions Apollo de la NASA.

Alamy

Êtes-vous prêt à explorer l'espace? Bien que personne ne puisse vous promettre une aventure touristique sur la lune – du moins pas encore – les fans de l'espace peuvent toujours explorer les cieux paradisiaques lors d'un voyage sur la Space Coast.

Le 50e anniversaire de la première marche de l'humanité sur la Lune aura lieu le 20 juillet 2019 et le littoral atlantique de la Floride centrale est prêt pour les foules qui veulent voir où Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins se sont envolés de la Terre pour entrer dans les livres d'histoire.

Au Kennedy Space Center, à Cap Canaveral, découvrez les missions historiques d'Apollo de 1963 à 1972. L'atterrissage d'Apollo 11 sera sous les projecteurs en 2019, mais vous pourrez également voir des expositions dans le programme de la navette spatiale, le télescope Hubble, etc. Mlle: Profitez de quelques sorties non spatiales. Au Sebastian Inlet State Park, un site immaculé, les surfeurs apprécieront les vagues côté mer, tandis que le lagon Indian River Lagoon, plus calme, séduira les kayakistes. Le Treetop Trek à Melbourne, à proximité, vous permet de vous promener dans la beauté arboricole de la Floride.
Forrest Brown

Weimar, Allemagne

Le château baroque Belvedere de Weimar a été construit pour les fêtes à la maison.

Alamy

Une promenade sur la corde raide exaltante et précaire entre deux guerres mondiales, les années de la République de Weimar – de 1918 à 1933 – fut une période de grande énergie artistique et de liberté d'expression audacieuse en Allemagne.

Dans une des périodes les plus passionnantes de l'histoire du pays, Weimar – une petite ville de 65 000 habitants située en Thuringe – fut non seulement le berceau de la nouvelle république, mais également le siège d'une révolution moderniste de l'art et du design, avec des répercussions cela se ferait sentir dans le monde entier.

L'école d'art Bauhaus – aujourd'hui l'Université Bauhaus – a été fondée en 1919 par Walter Gropius et nous a donné des artistes tels que Paul Klee et Wassily Kandinsky.

Les célébrations du centenaire auront lieu cette année dans tout le pays, avec le festival d'ouverture "100 Years of Bauhaus" qui se tiendra à Berlin du 16 au 24 janvier. Mais pour voir où tout a commencé, rendez-vous au Bauhaus-Museum de Weimar, puis allez dans la rue pour vous imprégner dans l'atmosphère.

Car cette petite ville est un poids lourd de la culture – à la fin des 18ème et 19ème siècles, c’était le berceau du classicisme allemand, nous donnant les écrivains Johann Wolfgang von Goethe et Friedrich Schiller.

Composers Franst Liszt and Johann Sebastian Bach also made music here.

You'll be tripping over UNESCO World Heritage sites as you wander through the town, from the Goethe House to Belvedere Castle.

Don't miss: The Bauhaus Walking Tour, founded by students, meets at the Bauhaus Atelier café-shop in Bauhaus University.
Maureen O'Hare

This story was written by CNN's Katia Hetter, Forrest Brown, Karla Cripps, Brekke Fletcher, Marnie Hunter, Stacey Lastoe, Lilit Marcus, Barry Neild, Maureen O'Hare and Francesca Street, and was edited by Hetter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.