Opération Hannah : Contrôles de sécurité des véhicules sur les pistes de ski pendant les vacances scolaires – Les superbes vacances au ski

La police mène à nouveau l'opération Hannah pendant les vacances scolaires, en vérifiant que les véhicules et les conducteurs opèrent en toute sécurité sur les pistes de ski.

L'opération Hannah est une opération multi-sites ciblant les véhicules dans et autour des domaines skiables, y compris les véhicules de services aux passagers (PSV), garantissant leur fonctionnement en toute sécurité sur les routes montagneuses glacées.

Cela survient après que Hannah Francis, 11 ans, a été tragiquement tuée lorsqu'un bus transportant 31 passagers s'est écrasé près du domaine skiable de Tūroa en 2018.

Il se concentre sur l'amélioration de la sécurité des véhicules et de la sécurité routière liée au travail par le biais de la prévention, de la conformité et de l'éducation en matière de sécurité routière.

Pendant les vacances scolaires, l'équipe de sécurité des véhicules utilitaires (CVST) et le personnel du district seront présents sur ces sept grands domaines skiables ciblant les PSV pour s'assurer qu'ils sont en bon état, conformes et exploités de manière sûre :

  • Mont Ruapehu - Généalogie
  • Mont Ruapehu - Turoa
  • Mont Hutt
  • Pic de la Couronne
  • Les Remarquables
  • Cardrona
  • Cône aigu

Les opérations précédentes ont identifié que les véhicules de service aux passagers utilisés pour accéder aux pistes de ski peuvent ne pas être conformes aux normes du certificat d'aptitude (CoF) et présentent donc un risque élevé de dommages potentiels.

La police a déployé avec succès l'opération Hannah du 27 juillet au 1er août, qui consistait à vérifier que les ceintures de sécurité étaient portées et que les conducteurs ne montraient aucun signe de fatigue ou d'affaiblissement, et conduisaient dans les conditions sans excès de vitesse.

233 véhicules ont été inspectés, 83 d'entre eux dans les domaines skiables de l'île du Nord et 150 dans les domaines skiables de l'île du Sud.

122 d'entre eux (53 %) étaient des PSV (grands et petits combinés), 27 dans l'île du Nord et 95 dans l'île du Sud.

Sur les 233 véhicules inspectés dans tout le pays, 209 d'entre eux (90 %) sont passés sans faute et 24 (10 %) ont fait l'objet d'une action.

"Ces vacances scolaires, Police CVST avec le soutien de la police du district, seront sur les pistes de ski et d'autres destinations hivernales clés pour vérifier la sécurité de tous les véhicules", a déclaré l'inspecteur par intérim Mike McRandle, directeur national de l'équipe de sécurité des véhicules commerciaux de la police par intérim.

« Nous voulons que tout le monde puisse découvrir et profiter des grands espaces de la Nouvelle-Zélande. Plus important encore, nous voulons que tous ceux qui voyagent sur nos routes le fassent en toute sécurité. »

Les routes vers et depuis les pistes de ski sont montagneuses, sont plus susceptibles d'avoir moins d'infrastructures de sécurité routière que nos autoroutes nationales et plus susceptibles d'avoir de la glace et de la neige sur la surface de la route. Ces conditions combinées imposent une plus grande pression sur un véhicule et la capacité du conducteur.

« Conduire un véhicule ou un PSV dans un environnement de terrain de ski est unique », déclare l'inspecteur par intérim McRandle.

« Nous sommes ravis de voir que la majorité des conducteurs et des opérateurs de PSV prennent au sérieux leurs responsabilités en matière de sécurité routière, mais nous voyons encore des améliorations à apporter, c'est pourquoi des activités comme l'opération Hannah sont si importantes. »

La police sera très visible sur les routes menant et sortant des pistes de ski, s'assurant que les conducteurs se conforment aux conditions, n'accélèrent pas et ne montrent pas de signes de fatigue ou d'affaiblissement, et vérifie que tout le monde porte sa ceinture de sécurité.

« Nous voulons nous assurer que tous ceux qui voyagent pour profiter de la neige peuvent le faire en toute sécurité, du moment où ils quittent la maison jusqu'à leur retour. »

PREND FIN

Publié par Police Media Center