Avoriaz – Wikipedia – Meilleures stations pour skier en famille

Avoriaz (Français et Prononciation franco-provençale: [ˈavoʁja] ou [ˈavoʁi])[1] est une station de montagne française au cœur des Portes du Soleil. Il est situé sur le territoire de la commune de Morzine. Il est facilement accessible de Thonon au lac Léman ou de Cluses-Junction sur l’autoroute A40 entre Genève et Chamonix. De toute façon on suit la D902, Route des Grandes Alpes,[2] à Morzine puis la D338 reliant Morzine à Avoriaz. Les chaînes à neige sont souvent nécessaires.
Avoriaz est construite sur une étagère qui surplombe la ville de Morzine, une des villes pionnières du ski avec ses premières remontées mécaniques datant du début des années 1930.
Aujourd'hui, Avoriaz est l'une des principales destinations de ski françaises pour tous les niveaux de ski et figure parmi les meilleures destinations de snowboard au monde. En plus des activités dans la neige, Avoriaz est également un centre de trekking, de golf, de VTT (VTT) et d’autres activités de plein air en été.
Les voitures sont interdites à Avoriaz. La station est conçue pour être entièrement skiable. Les autres moyens de transport autour de la station incluent des traîneaux et des chats en neige pendant l'hiver.

L'un des principaux propriétaires d'Avoriaz est la société de développement touristique et immobilier Pierre & Vacances dont le fondateur, Gérard Bremont, a participé activement à la construction de la station.[3][4]

Histoire de la station[[modifier]

Vers 1965, l’ancien champion olympique français de descente, Jean Vuarnet, fut chargé de développer le ski de Morzine et élabora le premier projet d’un nouveau domaine skiable du côté nord de la montagne des Hauts Fort et du Fornet-Bow.[5] Plus tard, des liaisons de remontées ont été établies vers l'est et le sud, créant un vaste domaine skiable relié couvrant la France et la Suisse. Avoriaz en tant que complexe hôtelier est une idée originale de Gerard Bremont, fils d'un important industriel français à qui Jean Vuarnet a demandé d'investir dans le projet. Gérard Brémont - à l'époque membre notable de la jetset française - a embauché trois jeunes architectes nouvellement éduqués et très talentueux pour concevoir le complexe. En quelques années, Avoriaz et plus particulièrement l'hôtel Dromont, son restaurant et sa discothèque, ont été proclamés "Saint Tropez". Neige "- le centre du ski en jet-set. Par la suite, d’autres anciennes skieuses d’élite, telles que Isabelle Mir et Annie Famose, se sont impliquées - cette dernière dirigeant actuellement le célèbre jardin d’école du ski. Les deux ont conjointement donné leur nom à l'un des principaux magasins de ski et de mode, The Mirfamose. Aujourd'hui, Avoriaz n'est plus une destination à la mode en tant que telle, mais plutôt une station de sports d'hiver traditionnelle avec des hôtes essentiellement indépendants séjournant dans des conditions plus modestes. Pour la saison de ski Hiver 2011/12, Avoriaz a subi de nombreux changements, avec notamment le développement d'un tout nouveau quartier comprenant 8 bâtiments abritant 450 appartements de ski, dont les résidences L'Amara, les Crozats et L'Electra.[6]

Pistes environnantes[[modifier]

Avoriaz est une station située sur le circuit principal de l'un des plus grands domaines skiables du monde, Les Portes du Soleil, qui doit son nom à un passage entre la France et la Suisse. La partie du domaine skiable d’Avoriaz comprend environ 130 km de pistes. L'ensemble des Portes du Soleil offre entre 650 et 700 km de pistes, presque toutes reliées par plus de 200 remontées mécaniques. La capacité totale de levage est proche de 250 000 personnes / h. ce qui en fait l'un des deux plus grands réseaux d'ascenseurs reliés au monde aux côtés des Trois Vallées (PdS ayant un peu plus d'ascenseurs mais un peu moins de capacité / h). Avoriaz est directement liée à la station suisse Les Crosets et aux stations françaises Châtel et Morzine. La liaison entre Avoriaz, et plus particulièrement le Lindaret Bowl et Chatel, a récemment été améliorée pour devenir une chaise à six places, remplaçant une vieille chaise et ouvrant la connexion à davantage de skieurs et de snowboarders. Des projets sont en cours pour augmenter les liaisons entre Morzine et Avoriaz, avec la nouvelle remontée de Prodain ouverte à la fin de la saison 2012/13 et une extension prévue dans le centre de Morzine dans la vallée.[7]

Les pistes d'Avoriaz sont divisées en 4 secteurs: le Lindaret, les Haut-Forts, le Fornet et la Super Morzine. Ce dernier étant principalement lié à Morzine et très utilisé par les écoles de ski et les débutants.
Le lindaret est une belle vallée avec un certain nombre de pistes rouges et bleues plus un seul noir. Dans la vallée du Lindaret, on trouve The Stash[8] - un snowpark conceptuel développé par Burton et basé sur des principes écologiques. C'est le seul du genre en France. Il y a plusieurs restaurants et un petit village au bas de la vallée.
La zone Fornet est une grande cuvette avec essentiellement du ski partout entre d’énormes rochers et des crevasses. Depuis l’une des crêtes autour du bol Fornet, vous pouvez tester la célèbre La Chavanette - également connue sous le nom de Mur suisse, l’une des pistes les plus raides d’Europe - elle ne fait pas partie du système Avoriaz mais appartient à la station suisse voisine Les Crosets.
Haut-Forts est la zone la plus exigeante avec un certain nombre de pistes noires commençant à 2.400 et se terminant à 1.100 mètres, dont certaines sont réservées aux experts. La piste de coupe du monde - bien que classée noire - est assez facile cependant. Cette zone est également idéale pour le hors-piste, bien que des précautions soient recommandées car il s'agit d'une zone avec de fréquentes avalanches. Depuis la station supérieure des Haut-Forts, il est possible de revenir directement à Avoriaz par des pistes rouges ou bleues.

Architecture[[modifier]

Avoriaz est unique parmi les stations de ski construites dans les années 60. Gérard Bremont a engagé les jeunes architectes Jacques Labro, Jean-Jacques Orzoni et Jean-Marc Roques pour concevoir la station.[9] Inspirés librement par certaines des idées du célèbre architecte suisse Le Corbusier, ils ont ensuite conçu un lieu de villégiature sans pareil - des immeubles de grande hauteur (de 12 à 16 étages) aux angles aigus ressemblant beaucoup à la montagne. entourés - le résultat étant celui vu de loin, Avoriaz se fond très bien dans la montagne. L’hôtel Dromonts a été conçu par Labro et a été le premier bâtiment achevé en mars 1966. Les bâtiments sont presque entièrement recouverts de bois de cèdre rouge. Les trois architectes d’origine d’Avoriaz ont tous été primés pour leurs travaux tels que l’Académie des Beaux-Arts, l’Équerre d’Argent et la médaille d’argent de l’Architectural Académie.

VTT de descente[[modifier]

Portes du Soleil est l’une des meilleures stations de vélo de montagne en Europe et de loin la plus grande en France. Plusieurs des routes les plus en test partent d’Avoriaz et l’antenne locale de l’ESF (école de ski française) se transforme en école de vélo de descente et en centre de location de vélos chaque année en juillet et en août. Un certain nombre de télésièges fonctionnent pendant l'été afin de garantir la capacité de levage du nombre croissant de cyclistes de montagne en descente. Le vélo d’Avoriaz est concentré dans la vallée du Lindaret et relie ensuite Châtel et Les Crosets. Il y a également un grand nombre de pistes autour de Morzine et des Gets.

Aquariaz[[modifier]

Ce parc aquatique avec plus de 1500 plantes tropicales et 183 arbres tropicaux a ouvert ses portes en juillet 2012, offrant une expérience de loisirs aquatiques dans un environnement tropical.

Festival du film fantastique d'Avoriaz[[modifier]

Avoriaz a été pendant 20 ans, de 1973 à 1993, l'hôte du "Festival international du film fantastique d'Avoriaz", festival de films principalement consacré à la science-fiction et au cinéma d'horreur.[10] Les débuts de Steven Spielberg, Duel, était le premier lauréat du festival. Peter Jackson, David Cronenberg et David Lynch (deux fois) figurent parmi les autres lauréats. Il y a une série assez intéressante d'affiches couvrant les 20 festivals. Les affiches étaient à l'origine en vente dans différentes tailles, y compris des cartes postales, mais sont difficiles à trouver aujourd'hui. Les affiches sont exposées en permanence au restaurant "Le Bistro" au centre de la station.

Le festival international similaire du film fantastique de Gérardmer a succédé à l'événement.

Tour de France[[modifier]

Avoriaz et sa "ville-mère" Morzine ont été des hôtes fréquents du Tour de France. Avoriaz a accueilli 6 fois l'étape du Tour de France.[11] La première fois, c'était en 1975 avec l'espagnol Vicente López Carril. En 1994, Piotr Ugrumov a remporté un contre-la-montre en montagne entre Morzine et Avoriaz. En 2010, Avoriaz a une nouvelle fois accueilli une arrivée sur le Tour de France - la première étape de montagne remportée par Andy Schleck. De plus, Morzine, dans la vallée située au-dessous d’Avoriaz, a accueilli des arrivées sur scène à plusieurs reprises. Entre autres, le désormais tristement célèbre vainqueur de l’américain Floyd Landis en 2006, à la suite de laquelle il a été soumis à un test de dépistage du dopage et à une condamnation à cette fin.

Voir également[[modifier]

Références[[modifier]

Liens externes[[modifier]

Coordonnées: 46 ° 11′27 ″ N 6 ° 46′30 ″ E/46.19083 ° N 6.77500 ° E/ 46.19083; 6.77500